•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le NPD saskatchewanais dénonce l’exode des cadres supérieurs de Nutrien

L'édifice de Nutrien à Sasktoon
Nutrien possède son siège social à Sasktoon. Photo: Radio-Canada / Trevor Bothorel
Radio-Canada

Le Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan se demande ce que le gouvernement provincial fait pour répondre à l'exil des cadres de Nutrien. Selon le quotidien StarPhoenix de Saskatoon, il ne resterait qu'un seul cadre supérieur de la compagnie vivant dans la province.

Le chef du NPD provincial, Ryan Meili, a abordé le sujet lors de la période de questions lundi. Le premier ministre Scott Moe a répondu qu'il était important de conserver les emplois de bureau en Saskatchewan et qu'il prévoyait de s'entretenir avec les représentants de Nutrien. Ryan Meili trouve que la réponse du gouvernement sur ce dossier a été faible.

« Le premier ministre semble demander gentiment à la compagnie de lui faire une mise à jour, ce qui est très bien, mais je pense que cela devrait être suivi de la réponse : "C'est réglementé : si ces emplois ne sont pas maintenus dans la province, il y aura des conséquences!" », a-t-il déclaré aux journalistes.

Lorsque tous les membres de la haute direction de l’entreprise vivent à l'extérieur de la province, le lien avec la communauté locale, un élément essentiel de l'industrie de la potasse, commence vraiment à s'éroder.

Ryan Meili, chef de l'opposition de la Saskatchewan

Le gouvernement affirme que Nutrien avait renforcé l’équipe dans son bureau de Saskatoon. Scott Moe prévoit cependant de rencontrer des représentants de l’entreprise pour discuter des projets de la société en Saskatchewan. « Ce n’est qu’après cette discussion que nous pourrons, potentiellement, prendre des décisions », assure le premier ministre.

En février, l’entreprise issue de la fusion de PotashCorp et Agrium a annoncé la mise à pied de 33 salariés saskatchewanais et au transfert dans la province de 100 emplois.

Selon le StarPhoenix, il semblerait que les cadres supérieurs de la société aient quitté la Saskatchewan.

Saskatchewan

Politique provinciale