•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moins de financement pour le Grand prix de Trois-Rivières et la Corporation des événements?

Banderole du Grand prix de Trois-Rivières avec des voitures qui passent en dessous
Grand Prix de Trois-Rivières, août 2017 Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Certains événements pourraient voir leur financement provenant de la Ville de Trois-Rivières diminuer en 2019.

Un comité mis sur pied au cours des derniers mois a évalué une trentaine d'événements subventionnés par la Ville.

Parmi ceux qui pourraient être touchés, il y a le Grand prix de Trois-Rivières et la Corporation des événements de Trois-Rivières pour le volet animation estivale au centre-ville.

Le directeur général du Grand prix de Trois-Rivières, Dominic Fugère, confirme avoir rencontré le comité. Il se dit conscient que les temps sont durs et il affirme avoir mentionné à la Ville que son organisation était prête à faire sa part.

Joint au téléphone, Dominic Fugère a dit espérer, s’il doit y avoir des coupes, qu’elles seront raisonnables et qu’elles ne nuiront pas à l’événement.

Le directeur général de la Corporation des événements, Steve Dubé, n’a pas commenté cette possible baisse de financement.

TableauÉvénements qui ont reçu du financement de la Ville de Trois-Rivières Photo : Radio-Canada

Le conseiller municipal du district de Pointe-du-Lac, François Bélise, qui préside le comité de révision du financement des événements, assure que toutes les discussions avec les responsables des différents événements ont été cordiales.

Il explique que l'objectif est que ceux qui organisent ces événements réussissent à faire mieux avec un peu moins afin, entre autres, de dégager une marge de manoeuvre pour l'entretien des différentes infrastructures dans la ville.

Selon François Bélisle, le modèle du Festivoix, qui a plusieurs commanditaires, devrait être une inspiration pour plusieurs autres événements.

La Ville va tout le temps être là en appui pour partir des événements, les épauler, les aider à croître et à grandir, mais, à un moment donné, dans la vie d'un événement, il serait bon que le privé vienne additionner son effort à celui de la Ville pour permettre à la Ville de dégager certaines sommes et les consacrer, peut-être, à la réalisation de nouveaux événements à Trois-Rivières, a-t-il déclaré.

Quelle est la liste complète des événements dont le financement sera affecté? Dans quelle mesure seront-ils touchés? Les réponses se trouveront dans le budget 2019 qui sera présenté en décembre.

D’après les informations de Marie-Pier Bouchard

Mauricie et Centre du Québec

Politique municipale