•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Fédération des aînés fait briller les artistes amateurs de 50 ans et plus

Un homme et une femme posent devant un écran qui projette le logo du concours « Coeur d'artiste ».

La FAFM a présenté le projet « Coeur d'artiste » lors du Rassemblement culturel de l'Association culturelle franco-manitobaine.

Photo : Facebook / FAFM

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Fédération des aînés franco-manitobains (FAFM) a sonné samedi dernier, à Lorette, le coup d'envoi de son concours « Coeur d'artiste ». Un tremplin pour mettre en lumière des artistes amateurs de 50 ans et plus issus des communautés francophones manitobaines.

Il n’y a pas d'âge pour fouler les planches. C’est en tout cas ce que prône la FAFM. « Les personnes mises en valeur sont celles de 50 ans et plus. On parle ici d’amateurs », précise Lucienne Châteauneuf, la directrice générale de l’organisme.

Le but du projet est de mettre en lumière des talents cachés. « Il y a tellement de talent familial, inter et transgénérationnel dans nos communautés au Manitoba », explique Lucienne Châteauneuf.

Le concours comprendra une phase d’auditions, de mentorat, une demi-finale et un gala final.

« Cœur d’artiste est un projet né et produit au Nouveau-Brunswick en 2016. L’appel a ensuite été lancé aux fédérations des aînés francophones à travers le pays », raconte la directrice de la FAFM.

Le concept nécessite néanmoins une certaine organisation. « J’avoue que, si moi seule avais dû prendre la décision, j’aurais peut-être dit non », reconnaît-elle.

« Il a fallu qu’on développe les formulaires d’inscription, les règlements du concours, et ça ne se fait pas facilement. On a une directrice artistique, Nicole Brémault, qui s'y connaît dans la mise en œuvre de spectacles et qui va chercher des experts pour des conseils. On veut s’assurer qu’on a un produit de qualité à la fin », souligne-t-elle.

Les candidats pourront présenter des spectacles d’humour, d’art littéraire ou de musique. Les artistes sont invités à poser leur candidatureen solo, en duo ou en groupe. Le comité de sélection s’assurera qu'ils n’ont jamais eu d’expérience artistique professionnelle.

Dans le cas des duos et des groupes, des personnes plus jeunes ou des professionnels sont acceptés tant qu’elles ont un rôle de soutien.

Les amateurs sont invités à s’inscrire gratuitement pour participer aux auditions, qui auront lieu entre les mois d'avril et de mai 2019.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !