•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'achalandage au Massif devrait bondir de façon importante grâce au Club Med

Esquisse du projet de Club Med Québec Charlevoix. Des bâtiments sont bâtis à flanc de montagne avec vue sur le fleuve.
Esquisse du projet de Club Med Québec Charlevoix Photo: Club Med Québec Charlevoix

Le Massif de Charlevoix s'attend à ce que le Club Med génère une forte hausse d'achalandage à la montagne. Lors de la présentation des premières esquisses de l'hôtel, lundi après-midi, les promoteurs ont évoqué une croissance d'environ 35 % des jours-ski, dès la première année d'opération.

Un texte d’Alexandre Duval

Si la tendance à la hausse se confirme, la montagne pourrait dépasser le plateau des 200 000 jours-ski au cours des prochaines années, selon Frédéric Sujobert, vice-président des opérations pour Groupe Le Massif.

Dès 2020-2021, les promoteurs s’attendent aussi à enregistrer pas moins de 580 000 jours-montagne toutes activités confondues, c’est-à-dire incluant le ski, la randonnée et le vélo, par exemple.

Sans préciser le nombre actuel de jours-montagne, M. Sujobert affirme qu’il s’agit d’une importante croissance dont le moteur sera immanquablement le Club Med.

Comprenant 302 chambres, le futur hôtel sera composé de quelques pavillons de taille variable qui seront reliés par des passerelles. À certains endroits, l’hôtel comptera jusqu’à huit étages.

L’architecte au dossier, Jérôme Henné, soutient que la vue sur le fleuve Saint-Laurent sera imprenable. Divers matériaux seront mis en valeur comme le bois, la pierre et le verre.

Pour souligner l’intégration du bâtiment sur le territoire québécois, une représentation d’une grande ceinture fléchée ornera le mur extérieur de l’entrée principale. Un clin d’œil semblable sera aussi fait à l’arrière de l’hôtel, côté montagne.

Esquisse du projet de Club Med Québec Charlevoix. Bâtiments au pied de la montagne à l'automneEsquisse du projet de Club Med Québec Charlevoix Photo : Club Med Québec Charlevoix

À l’intérieur, les clients trouveront notamment deux restaurants, une piscine intérieure, un spa et une grande salle de conférence de 350 mètres carrés.

À l’extérieur, une patinoire sera mise en place pendant l’hiver. Une nouvelle piste de ski entrera aussi en fonction, ainsi qu’un nouveau remonte-pente et deux « tapis magiques ».

Pour la première année d’opération, Club Med Québec Charlevoix s’attend à un taux d’occupation de ses chambres de 75 %.

Mettre la région en valeur

Le Massif de Charlevoix misera sur bien plus que cet hôtel pour attirer des clients de partout au monde. Les projections font déjà état d’une clientèle 50 % nord-américaine et 50 % internationale, à majorité européenne et brésilienne.

Le Club Med Québec Charlevoix sera le premier village montagne ouvert quatre saisons, ce qui doit permettre aux visiteurs de participer à une multitude d’activités autres que le ski.

En été, par exemple, on entend surtout miser sur le vélo de montagne et divers types d’excursions, qu’elles soient sportives, culturelles ou en plein air.

« Si on est venu ici, c’est pour la richesse historique de la région », souligne David Meyer, directeur du projet Amérique du Nord pour Club Med.

Le défi de la main-d’œuvre

Lundi matin, Groupe Le Massif et Club Med rencontraient divers entrepreneurs de Charlevoix désireux d’offrir leurs services au futur complexe.

Transport, blanchisserie, nettoyeur, excursions : autant de services pour lesquels les promoteurs devront signer des ententes au cours des prochains mois.

Mais l’autre défi sera celui de la main-d’oeuvre. Club Med embauchera environ 350 employés, dont 250 proviendront idéalement de Charlevoix.

« On n’est pas sans savoir que la situation de l’emploi, dans la région, elle est complexe », explique David Meyer, directeur de projet Amérique du Nord pour Club Med.

Pour parvenir à embaucher tous ces travailleurs sans les recruter chez d’autres entreprises, Club Med entend profiter de divers programmes de formation et travailler « en amont » pour combler ces emplois à temps plein.

Le Massif de Charlevoix devra lui aussi procéder à la création d’environ 100 postes pour répondre à la demande. Plusieurs autres projets d’hébergement sont d’ailleurs en cours sur la montagne, qu’il s’agisse de chalets, de condominiums ou de mini-maisons.

L’ouverture de l’hôtel du Club Med Québec Charlevoix est prévue pour le mois de décembre 2020.

Québec

Immobilier