•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des gens extérieurs à l'Académie pour décerner le prix Nobel de littérature

Une médaille du prix Nobel de littérature.
La médaille du prix Nobel de littérature remise chaque année au lauréat du prix par l'Académie suédoise. Photo: The Associated Press / Fernando Vergara
Associated Press

Seulement la moitié de ceux qui détermineront les lauréats du prix Nobel de littérature l'année prochaine seront membres de l'Académie suédoise, qui est secouée par un scandale de nature sexuelle.

Deux auteurs, deux critiques et un traducteur – tous suédois – se joindront à cinq membres de l'Académie suédoise pour choisir le lauréat pour l'année 2020, ainsi que ceux des années 2019 et 2018, pour lesquelles la remise du prix a été retardée.

La décision de créer « un nouveau comité Nobel » a été prise « en consultation avec la Fondation Nobel », a déclaré Anders Olsson, secrétaire permanent de l'Académie suédoise, dans un communiqué.

En entrevue avec le réseau suédois SVT, Rebecka Karde, une critique littéraire qui a été sélectionnée dans le comité, a dit ne pas savoir exactement comment cela allait se dérouler.

Elle affirme avoir compris que le groupe allait examiner le nom des différents candidats et en discuter par la suite.

La Fondation Nobel avait précédemment averti l'Académie que si elle ne soignait pas sa réputation ternie, elle pourrait choisir une nouvelle organisation pour remettre le prix.

Scandale sexuel

Il y a un an, dans un journal suédois, 18 femmes s'étaient plaintes du comportement de Jean-Claude Arnault, le mari d'une membre de l'Académie de l'époque.

M. Arnault a, depuis, été reconnu coupable de viol, et l'Académie suédoise a estimé en avril qu'un « comportement inacceptable sous la forme d'une intimité non désirée » avait eu lieu dans les rangs de cette prestigieuse institution.

Un débat interne acharné sur la manière de remédier aux faiblesses de l'Académie en matière d'allégations de crimes à la fois sexuels et financiers a divisé ses 18 membres – nommés à vie – en camps hostiles, ce qui a amené certains d'entre eux à critiquer l'approche « patriarcale » de leurs collègues.

Jusqu'à présent, huit membres sont partis ou se sont dissociés de l'Académie suédoise.

M. Arnault a également été soupçonné d'avoir violé les règles du prix Nobel en divulguant les noms des lauréats, selon toute vraisemblance sept fois à partir de 1996. On ignore à qui les noms avaient été divulgués et si une enquête avait été ouverte.

Livres

Arts