•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Ils étaient extrêmement saouls » : des joueurs de curling expulsés d'un tournoi

Le joueur Ryan Fry sur la glace.
Le médaillé olympique Ryan Fry est l'un des quatre joueurs de curling qui ont été expulsés de la Classique de curling de Red Deer, en Alberta. Photo: La Presse canadienne / Jeff McIntosh
Radio-Canada

Quatre joueurs de l'Ouest canadien ont été exclus, dimanche, de la Classique de curling de Red Deer, en Alberta. Jamie Koe, Ryan Fry, Chris Schille et David « D.J. » Kidby ont dû renoncer à leur dernier match à cause d'« un comportement inacceptable », attribuable à un abus d'alcool.

« Ils ont joué au curling et ils étaient extrêmement saouls, a expliqué le directeur des installations, Wade Thurber. Ils ont cassé des balais et proféré des jurons. C’est un comportement inacceptable que personne ne veut regarder ni entendre. »

« Il y a eu des dégâts dans les vestiaires et d'autres équipes se sont plaintes qu'ils avaient jeté leurs effets étaient un peu partout, a-t-il ajouté. Le comité du tournoi a décidé que nous devions les retirer du tournoi cette année. Ce qui se passera par la suite, je ne le sais pas encore. »

Une affiche a été placée dans l’aréna indiquant que l’équipe serait bannie de toute manifestation organisée par le club de Red Deer.

Les joueurs font leur mea culpa

« J’aimerais sincèrement m’excuser auprès de mes admirateurs, des participants et des organisateurs du tournoi », a déclaré Ryan Fry, qui participait à la compétition en tant que joueur supplémentaire.

Le Manitobain a remporté l’or aux Jeux olympiques d’hiver de Sotchi en 2014 au sein de l’équipe canadienne de curling.

« J'ai perdu le contrôle et j'ai blessé les gens par mes gestes, a-t-il ajouté. Je veux simplement m'excuser auprès de chaque personne. »

Sur Twitter, Jamie Koe a déclaré que l’équipe avait été irrespectueuse et que le comité avait pris la bonne décision en les disqualifiant. Le joueur, qui vit dans les Territoires du Nord-Ouest, assure qu’il prendra les mesures nécessaires pour s'assurer qu’une telle situation ne se reproduira pas.

Un message similaire a également été publié sur le profil Twitter de l’Albertain Chris Schille.

La Classique de curling de Red Deer se poursuit jusqu’à lundi. Au total, 28 équipes y sont présentes pour se disputer un prix de 35 000 $.

Saskatchewan

Curling