•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le mémorial pour les victimes de l’alcool au volant sera dévoilé au printemps

Le dessin du mémorial montre quatre bancs placés en rond sous des arbres et un petit mur gris avec des piétons.

Le projet du mémorial pour les victimes de l'alcool au volant

Photo : Ville de Saskatoon

Radio-Canada

Le projet de mémorial pour les victimes d'automobilistes aux facultés affaiblies devrait être inauguré au printemps à Saskatoon. Des membres de familles de victimes ont participé à une réunion en précisant les modalités vendredi dernier.

Allan Kerpan a perdu sa fille en 2014 et faisait partie des personnes invitées à la réunion. « Vendredi, nous avons en quelque sorte finalisé le concept préliminaire du mémorial, a-t-il déclaré à CBC Saskatchewan. Il semble que nous allons aller de l'avant et nous espérons avoir terminé d'ici la mi-mai ».

Il est ressorti de la réunion que la progression des travaux de construction du monument dépendra des conditions climatiques de cet hiver. Les employés de la Ville de Saskatoon doivent maintenant travailler sur les dimensions et les coûts.

Un site en centre-ville

L’année dernière, Allan Kerpan et un groupe de familles touchées par des accidents dus à la conduite avec les facultés affaiblies avaient approché la Ville pour demander d’ériger un monument commémoratif au Kiwanas Memorial Park. La Ville a recommandé de déplacer le mémorial du côté nord de l'hôtel de ville.

Allan Kerpan se déclare satisfait de ce choix : « On nous a donné un emplacement parfait, c'est bien arboré, il y a de l'herbe verte, c'est calme, autant que cela peut l'être un centre-ville. Il va y avoir des lumières, je pense que ça va vraiment être magnifique quand cela sera fini. »

La conception du monument devrait être différente de ce qui se fait habituellement dans le reste du Canada. Il ne sera pas construit dans un cimetière ou comme un monument aux morts.

« Il sera construit en forme semi-circulaire, ce sera assez chaleureux et accueillant pour les victimes de conducteurs ivres qui viennent le visiter », explique Allan Kerpan.

Avec les informations de CBC

Saskatchewan

Conduite dangereuse