•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Flames mènent la série 1-0

Tous les joueurs sur la patinoires se sont retrouvé lors d'une mêlée près de la bande, en première période.
Le premier volet de la bataille de l'Alberta a été remporté par les Flames Photo: usa today sports / USA TODAY USPW
Radio-Canada

À quoi pourrait ressembler un duel entre les Flames et les Oilers en séries éliminatoires ? Si la réponse s'apparent à ce que l'on a vu lors du match disputé au Saddledome samedi, gageons que les amateurs de hockey de l'Alberta espèrent tous que les deux équipes se retrouveront en avril.

Un texte de Patrick Henri

Jeu rapide, mises en échec, passes précises, échappées, arrêts spectaculaires, mêlées après le sifflet et coups de poing au visage, le premier volet de la saison de la bataille de l’Alberta avait tout d’une rencontre de séries éliminatoires.

Les deux équipes ont inscrit des buts en avantage numérique, mais c’est à court d’un homme qu’elles ont été plus menaçantes.

Alex Chiasson a poussé la rondelle entre les jambières de David Rittich, après avoir traversé la patinoire, alors que Leon Draisaitl se trouvait au banc des punitions. Il n’y avait que 2:29 de jouées au premier engagement.

En deuxième période, Leon Draisaitl et Jujhar Khaira se sont tour à tour présentés seuls devant Rittich qui a fait l’arrêt chaque fois. À quelques minutes de la fin du deuxième tiers, c’était au tour de Mikko Koskinen de fermer la porte à Elias Lindholm, alors que les Oilers évoluaient avec un joueur de plus.

Lucic et Kassian

Comme c’est souvent le cas dans les matchs de séries, les gros joueurs ont un rôle important à jouer.

Après avoir vu Connor McDavid répliquer à Mikael Backlund qui venait de le frapper, l’entraîneur-chef Todd McLellan a décidé de remplacer Drake Caggiula par Milan Lucic aux côtés du capitaine et de Draisaitl.

Ce n’était pas pour protéger Connor, mais plutôt pour ajouter un peu de robustesse au sein de ce trio, a mentionné McLellan après la partie.

Lucic a joué son rôle, avec cinq mises en échec, dont une violente, mais légale, à l’endroit de Mark Giordano en deuxième période.

Quand les Oilers ont perdu leur avance, McLellan n’a pas cru bon de placer un joueur plus offensif avec les deux meilleurs marqueurs de l’équipe. Alors que les siens avaient désespérément besoin d’un but, il a préféré faire confiance à Lucic, qui n’a touché la cible que deux fois à ses 64 derniers matchs.

En fin de première période, Zack Kassian a tenté d’engager le combat avec Matthew Tkachuk, mais celui-ci a refusé l’invitation. Kassian a écopé de trois punitions mineures pour rudesse ainsi que d’une inconduite de 10 minutes.

À son retour sur la patinoire, McLellan l’a utilisé au sein du deuxième trio avec Ryan Nugent-Hopkins et Ryan Spooner.

C’était pour récompenser Kassian, a demandé un journaliste à McLellan, non, pour lui donner l’occasion de revenir dans la rencontre, a répondu l’entraîneur, en ajoutant qu’avant de s’absenter pour 16 minutes Kassian connaissait un bon match.

Remontée des Flames

Le pointage était de 2-1 en faveur des Oilers après 40 minutes de jeu, mais pour une sixième fois cette saison, les Flames ont effectué une remontée leur permettant de se sauver avec la victoire.

C’était la première fois que les Oilers laissaient aller une avance. Ils avaient une fiche parfaite de cinq gains en cinq occasions, alors qu’ils avaient les devants en début de troisième période.

Edmonton n’a lancé que cinq fois sur le gardien David Rittich lors du troisième engagement, dont deux fois dans la dernière minute.

Duel de réservistes

Rittich remporte un sixième match en sept départs. Il a repoussé 24 des 26 lancers. Il occupe maintenant le deuxième rang des gardiens de la LNH, derrière Pekka RInne des Predators, avec une moyenne de 1,92.

Son pourcentage d’efficacité de ,935, le place au troisième rang, derrière Rinne et Jaroslav Halak des Bruins,

Le gardien de 26 ans s’impose de plus en plus comme étant le numéro un des Flames.

Son vis-à-vis Mikko Koskinen a aussi connu un bon match. Il a cédé trois fois sur 36 tirs.

Rendez-vous Las Vegas

Les Oilers tenteront de rebondir dès dimanche alors qu’ils seront de retour à Edmonton pour accueillir les Golden Knights de Las Vegas.

Lundi, les Knights poursuivront leur tournée albertaine en visitant les Flames à Calgary.

Le prochain volet de la bataille de l’Alberta est prévu pour le 9 décembre à Edmonton.

Hockey

Sports