•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La femme violemment heurtée lors d'une course-poursuite à Montréal est hors de danger

Les précisions de Yasmine Khayat
Radio-Canada

Une autopatrouille du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a violemment percuté une femme de 42 ans, samedi avant-midi, alors que les forces de l'ordre pourchassaient un fuyard. Après avoir été hospitalisée, l'état de la femme n'est plus inquiétant.

L'accident a eu lieu rue Sherbrooke Est, dans l'arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

L'avant de la voiture de patrouille du SPVM a été lourdement abîmé.

Au dire de témoins, la femme a été heurtée par l'autopatrouille et a été projetée dans les airs sous la force du choc. Elle est blessée grièvement.

L'enquête a été transférée au Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), qui a fait aussi appel au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

D'après les renseignements transmis au BEI, des policiers de la SQ auraient indiqué à un automobiliste en infraction de s'immobiliser à la sortie du pont Jacques-Cartier, ce qu'il aurait refusé de faire.

La poursuite s'est ensuite déroulée sur une distance d'environ quatre kilomètres.

C'est quand le SPVM a tenté une manoeuvre pour immobiliser le contrevenant que le véhicule d'autopatrouille aurait percuté la femme. Le véhicule du contrevenant, qui n'aurait pas subi de blessures graves et a été placé en détention, a de son côté terminé sa course en heurtant un lampadaire.

Le SPVM se refuse pour le moment à tout commentaire.

La rue Sherbrooke Est est fermée à la circulation dans les deux directions à la hauteur de Place De Léry, non loin de la station de métro Préfontaine. Le périmètre de sécurité s'étend de la rue Montgomery à la place de Léry.


Avec les informations de La Presse canadienne

Grand Montréal

Accident de la route