•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Centre d'amitié autochtone Eenou, à Chibougamau, dans ses nouveaux locaux

Les nouveaux locaux du Centre d'amitié autochtone Eenou, à Chibougamau.
Les nouveaux locaux du Centre d'amitié autochtone Eenou, à Chibougamau Photo: Facebook, Centre d'amitié autochtone Eenou de Chibougamau
Radio-Canada

Le tout nouveau Centre d'amitié autochtone Eenou, à Chibougamau, a été inauguré cette semaine en présence de la ministre responsable des Affaires autochtones, Sylvie D'Amours. La bâtisse a coûté 1,8 million de dollars.

Un texte de Piel Côté

Le projet, qui incluait notamment la démolition de l'ancien édifice, a coûté près de 2,6 millions de dollars.

L'ancien centre, en place depuis plus de 40 ans, était vétuste et ne répondait plus aux besoins de la communauté, selon la directrice générale, Jo-Ann Toulouse.

La direction du Centre a obtenu une subvention de 600 000 $ du Programme d'aide aux Autochtones en milieu urbain - volet Infrastructures, pour concrétiser ce projet.

De nouveaux services ont été ajoutés à l'offre du Centre d'amitié autochtone Eenou, notamment le soutien psychosocial.

Lorsque l'on voit la communauté heureuse et fière, ça nous rend encore plus fiers. Les gens [comptent] plus que la place, mais de les voir contents aujourd'hui, ça nous rend encore plus contents, explique Mme Toulouse.

Environ 6500 Autochtones résident dans le secteur de Chibougamau.

Abitibi–Témiscamingue

Autochtones