•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avenir incertain pour la traverse Trois-Pistoles – Les Escoumins

Le traversier L'Héritage 1 entre Trois-Pistoles et Les Escoumins.

Le traversier L'Héritage 1 entre Trois-Pistoles et Les Escoumins.

Photo : Radio-Canada/Patrick Bergeron

Radio-Canada

La dernière saison estivale aura été bonne sur le traversier L'Héritage I qui fait la navette entre Trois-Pistoles et Les Escoumins. Mais un nuage noir semble se dessiner à l'horizon.

Un texte de Patrick Bergeron

En 2020, le traversier devra faire un passage en cale sèche pour différents travaux. Une partie de la coque en acier du bateau devra être changée. Des modifications sont également à prévoir pour améliorer le restaurant et la billetterie.

Selon les évaluations actuelles, la facture des travaux pourrait s'élever à 3,2 millions de dollars. Une somme dont ne disposent pas les dirigeants de la Compagnie de navigation des Basques. Les dirigeants de l'entreprise aimeraient obtenir de l'aide des députés de la région dans les prochains mois.

Au cours des dernières années, les employés de la traverse ont effectué différents travaux. Mais en 2020, L'Héritage I devra obligatoirement passer par une cale sèche.

Selon l'administratrice de la Compagnie de navigation des Basques, Patricia Russell, le prix de l'acier a augmenté au cours des dernières années, ce qui affecte d'autant plus le coût total des rénovations.

Nous demeurons positifs, mais sans l'aide du gouvernement, 2019 pourrait être la dernière année du traversier.

Patricia Russell, administratrice à la Compagnie de navigation des Basques

Nombre de passagers en hausse

Au cours de la dernière saison, plus de 30 000 personnes ont transité entre les deux rives grâce au bateau. Il s'agit d'une hausse de 5 % comparativement à l'an dernier.

Selon Patricia Russell, ces statistiques ne font que prouver l'importance du service offert entre Trois-Pistoles et Les Escoumins.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Transports