•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Carleton-sur-Mer et deux organismes poursuivis pour 8 M$

Chargement de l’image

Carleton-sur-Mer en été

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Marc-Antoine Essiambre, un homme devenu partiellement quadriplégique après un accident, poursuit la ville de Carleton-sur-Mer, Écovoile Baie-des-Chaleurs et l'organisme Justice Alternative Gaspésie Sud pour 8 millions de dollars.

L’accident est survenu en août 2010, sur la plage municipale de Carleton.

Marc-Antoine Essiambre avait 15 ans lorsqu'il participait à une activité chez Écovoile à Carleton-sur-Mer.

Selon ses avocats, le jeune homme est entré dans l'eau à mi-poitrine, a plongé tête première et a heurté une pierre.

Immergé et incapable de bouger, des secouristes ont extirpé l'adolescent de l'eau. Il a ensuite été transporté en avion-ambulance à l'Hôpital de l'Enfant-Jésus à Québec.

Le réveil a été brutal : Marc-Antoine Essiambre ne marchait plus. Il bougeait seulement la tête, le cou et les bras, mais pas ses mains.

Aujourd'hui âgé de 23 ans, il doit se déplacer en fauteuil roulant avec son chien-guide qui l'aide à enlever son manteau ses mitaines ou ramasser différents objets.

La poursuite allègue qu'il y aurait eu négligence. Les avocats de M. Essiambre disent avoir fait entendre une vingtaine de témoins durant les huit jours d’audience.

La preuve est maintenant close et les plaidoiries auront lieu sous peu.

Le juge rendra une première décision qui pourrait être portée en appel. Si le juge conclut sa décision en faveur de Marc-Antoine Essiambre, une autre audition devra être tenue pour déterminer ses dommages.

D’après informations de Pierre Cotton

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !