•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nouvelle ambulance est trop haute pour l’urgence de Jonquière

Le véhicule d'urgence est blanc et on peut y lire le logo de l'entreprise Medi Lac.

Voici à quoi ressemble l'ambulance du projet pilote.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le nouveau modèle d'ambulance acquis récemment par des entreprises de la région est trop haut pour entrer dans le garage de l'urgence de l'hôpital de Jonquière.

Les nouveaux véhicules font partie d’un projet pilote. L’espace de travail est plus haut, plus grand et plus sécuritaire pour les ambulanciers. Cet espace plus spacieux occasionne toutefois ce problème inattendu.

Un ambulancier est assis à l'intérieur de l'ambulance.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'ambulance est à la fine pointe de la technologie.

Photo : Radio-Canada

Le ministère de la Santé, qui a autorisé ce nouveau modèle de véhicule, n'aurait pas validé si la hauteur de celui-ci concordait avec les portes des urgences. Selon le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, il manque huit pouces pour accueillir les véhicules d'urgence.

«  »

— Une citation de  Sylvain Gaudreault, député de Jonquière

M. Gaudreault a écrit à la directrice générale du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour l’aviser du pépin.

La porte d'entrée du garage de l'urgence de l'hôpital de Jonquière
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'entrée du garage de l'urgence à l'hôpital de Jonquière

Photo : Radio-Canada / Denis Lapierre

Inquiétude pour l’hôpital de Jonquière

En entrevue à l'émission Y'a des matins, le député a mentionné que le problème illustrait très bien à quel point l’urgence de l’hôpital de Jonquière est désuète et a besoin d’une mise à jour. On dirait les années 80!

Sylvain Gaudreault craint surtout que ce problème ne serve de prétexte pour décider d’amener les patients à un autre hôpital que celui de Jonquière.

Réaction du CIUSSS

De son côté, le CIUSSS affirme avoir été mis au courant de la situation il y a quelques semaines déjà. Le problème pourrait être le même pour l'accès à l'urgence de l'hôpital de La Baie.

«  »

— Une citation de  Joëlle Savard, porte-parole du CIUSSS

Le CIUSSS assure être en discussion afin de trouver une solution qui pourrait passer par des travaux d'agrandissement de l'accès.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...