•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stages rémunérés : les étudiants de l’AGEFLESH votent en faveur d’une grève

L'AGEFLESH soutient que les étudiants n'ont pas été consultés.

Les membres de l'AGEFLESH ont voté mercredi en faveur d'une grève de cinq jours.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des étudiants de l'Estrie réclament de nouveau que leurs stages soient rémunérés. Les étudiants membres de la Faculté des Lettres et Sciences humaines de l'Université de Sherbrooke (l'AGEFLESH) ont voté mercredi en faveur d'une grève de cinq jours.

Sur les 2000 membres que compte l'association, 200 étudiants se sont présentés à l'assemblée générale. 88 % se sont montrés favorables à la grève qui aura lieu la semaine prochaine, du 19 au 23 novembre.

C’est dans l’objectif d’une escalade des moyens de pression qui ont commencé il y a très longtemps […] la session passée on a fait trois journées de grève ponctuelle au courant de la session et finalement semble-t-il que ça n’a pas été entendu, donc on y va avec une semaine pour poursuivre cette escalade, a expliqué la responsable à la coordination de l'AGEFLESH, Érika Faucher.

Une assemblée a aussi eu lieu jeudi après-midi au Cégep de Sherbrooke. Les étudiants devaient se prononcer sur une proposition de grève de cinq jours pour demander des stages rémunérés pour tous. Le vote de grève a cependant été rejeté par la majorité des quelque 1000 étudiants présents.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Éducation