•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'octroi des contrats de la voie de contournement de Cornwall à l'Î.-P.-É. est remis en question

Les travaux de construction de la voie de contournement de Cornwall, en banlieue de Charlottetown, à l'Île-du-Prince-Édouard.

Les travaux de construction de la voie de contournement de Cornwall, en banlieue de Charlottetown, à l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : CBC / Tom Steepe

Radio-Canada

Un député d'opposition à l'Île-du-Prince-Édouard remet en question l'octroi des contrats publics pour la construction de la voie de contournement de Cornwall, l'un des plus importants projets d'infrastructure dans l'histoire récente de la province.

Un texte de François Pierre Dufault

Le progressiste-conservateur Steven Myers juge disproportionnée la part du projet de 65 millions de dollars accordée à la compagnie de construction Island Coastal, qui a été fondée par le père du premier ministre Wade MacLauchlan et qui est aujourd'hui dirigée par un de ses cousins.

Documents à l'appui, l'élu de la région de Georgetown note que l'entreprise de la famille MacLauchlan a obtenu près de la moitié des contrats publics qui ont été octroyés jusqu'ici pour la construction de la voie de contournement de Cornwall.

Vous avez pris l'argent et vous l'avez mis dans les poches profondes des [entrepreneurs] qui ont des liens avec le premier ministre, a reproché Steven Myers aux députés libéraux à l'Assemblée législative, jeudi.

La ministre des Transports, de l'Infrastructure et de l'Énergie, Paula Biggar, a quant à elle défendu le processus d'attribution de contrats pour le projet de voie de contournement de la banlieue ouest de Charlottetown.

Tous les contrats sont octroyés à la suite d'appels d'offres et ce sont les plus bas soumissionnaires qui obtiennent les contrats, a déclaré l'élue de Tyne Valley lors de la période de questions à l'Assemblée législative, jeudi.

Une porte-parole du bureau de Wade MacLauchlan affirme, pour sa part, que le premier ministre n'a pas été impliqué de près ou de loin dans le choix des entrepreneurs pour la construction de la voie de contournement de Cornwall, dont l'ouverture est prévue en 2019.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Politique