•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le jour de l'exécution de Louis Riel souligné en Saskatchewan

Trois drapeaux en plein coeur devant le quartier général de la GRC en hommage à Louis Riel.
La GRC et la Nation métisse de la Saskatchewan se sont réunies au quartier général de la GRC pour une cérémonie de lever du drapeau en l’honneur du fondateur du Manitoba. Photo: GRC Saskatchewan/Twitter
Radio-Canada

Le 16 novembre 1885, Louis Riel a été exécuté à Regina, et 133 ans plus tard, son héritage continue d'être souligné en Saskatchewan comme ailleurs.

Chaque année, sa contribution à l’histoire canadienne continue d’être célébrée aux quatre coins de l’Ouest canadien.

La communauté francophone de Saskatoon ne fait pas exception, tenant à participer aux célébrations à l’aide d’un partenariat avec l’Institut Gabriel-Dumont.

« La communauté métisse a un peu les mêmes enjeux que la communauté francophone, c’est-à-dire une communauté minoritaire qui se bat pour faire reconnaître ses droits », dit Éric Lefol, directeur général de la Fédération des francophones de Saskatoon.

M. Lefol explique le lien qui unit les deux communautés, par le fait qu'après la résistance de 1885, la communauté métisse était « déchirée sur son identité ». « Des familles ont fait le choix de continuer à s’afficher et d’autres ont choisi de s’afficher en tant que francophones. Il y a donc des Métis dans notre communauté francophone », poursuit-il.

Vendredi soir, les deux groupes vont se rassembler pendant deux heures au centre communautaire Station 20 West autour de chants, de textes et de danses qui font partie de la mémoire de Louis Riel.

Plusieurs artistes seront présents comme Freddie et Sheila Pelletier, Tristen Durocher, Kate Boyer et Sidney Ray Shacter.

L’historien et dramaturge fransaskois Laurier Gareau fera également la lecture de sa pièce La Nation provisoire en compagnie de Guy Michaud, un comédien et metteur en scène qui a interprété le personnage de Louis Riel en Saskatchewan durant de nombreuses années.

La pendaison de Louis Riel par J. LecomteLa pendaison de Louis Riel par J. Lecomte Photo : Bibliothèque et Archives Canada/National Archives of Canada Print collection

Lever de drapeau

Vendredi matin, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et la Nation métisse de la Saskatchewan se sont réunies au quartier général de la GRC pour une cérémonie de lever du drapeau en l’honneur de Louis Riel.

« Louis Riel était un leader métis passionné qui a aidé à jeter les fondements des droits des minorités et de la coopération culturelle au Canada. Il rêvait d’une société civilisée qui respecte toutes les cultures. Il est très important de rendre hommage à sa contribution à notre pays et de se souvenir qu’il était un ardent défenseur des droits de son peuple », a expliqué le sergent Barry Ledoux.

Les menottes qui ont entravé Louis Riel, juste avant sa pendaison le 16 novembre 1885Les menottes qui ont entravé Louis Riel, juste avant sa pendaison le 16 novembre 1885 Photo : Radio-Canada / Catherine François

Saskatchewan

Histoire