•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les chemises de Marianne Tremblay la mènent jusqu'à Paris

Une jeune femme de 25 ans qui porte des lunettes de soleil sourit à la caméra

Marianne Tremblay souhaite conquérir le marché des chemises décontractées.

Photo : Gracieuseté : Mary & Anna

Radio-Canada

Une entrepreneure de 25 ans originaire de Jonquière se rendra en mission économique en France au mois d'avril avec le Réseau M.

Un texte de Claude Bouchard

La présidente de Mary & Anna, Marianne Tremblay, souhaite exploiter le marché des chemises.

Elle a développé un chemisier décontracté qui peut se porter la nuit comme le jour.

Ce qui est le fun avec ma compagnie, c'est que ce sont des vêtements avec lesquels on peut dormir et aller au brunch le lendemain.

Marianne Tremblay, présidente-directrice générale Mary & Anna

Marianne Tremblay possède un baccalauréat en administration des affaires.

Elle a eu l'idée de cette chemise il y a quatre ans. Pour développer ce vêtement, elle a eu recours aux services de designers. Trois prototypes existent actuellement.

Marianne Tremblay avoue qu’elle commence à s’habituer à la réaction de son entourage sur les chemises de nuit portées le jour.

C'est ça qui est drôle. Les gens, la première fois qu'ils la voient, c'est vrai qu'ils disent : “Oh! mon Dieu, c'est vrai que ça fait pyj, mais pas trop”. Ils se voient aussi la porter dans le jour, souligne-t-elle.

Trois femmes portent des chemises de nuit dans la rueAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les chemises développées par Marianne Tremblay

Photo : Gracieuseté : Mary & Anna / Arfang

La créatrice a récemment lancé une campagne de sociofinancement sur le site Ulule.

Pour voir la demande, justement, faire une petite étude pour voir ma demande au début. Et aussi, c'est sûr que l'argent amassé va servir aussi à la production.

Marianne Tremblay, présidente-directrice générale Mary & Anna

Bien s’entourer

Marianne Tremblay a aussi eu recours au Réseau M de la Fondation de l'entrepreneurship.

Le réseau regroupe 1200 mentors bénévoles qui souhaitent soutenir la relève entrepreneuriale.

C'est de cette façon qu'elle a été mise au parfum de la Mission France 2019 et qu'elle a déposé sa candidature.

Elle pourrait peut-être trouver un agent pour vendre des vêtements là-bas, sinon, des boutiques qui pourraient être intéressées par ses croquis, ses portraits, ses échantillons, mentionne le directeur général de la Fondation de l'entrepreneurship, Pierre Duhamel.

Pierre Duhamel est fier de souligner que 10 des 15 entrepreneurs de moins de 35 ans qui partiront à Paris pour cette mission sont des femmes.

Il mentionne par ailleurs que selon l’Indice entrepreneurial québécois, les femmes seraient de plus en plus attirées par le démarrage d’une entreprise.

Il y a vraiment une montée en puissance des femmes en entrepreneuriat. Depuis deux ans, il y a autant de jeunes femmes que de jeunes hommes qui démarrent une entreprise.

Pierre Duhamel, directeur général de la Fondation de l'entrepreneurship

La Mission France 2019 aura lieu du 30 mars au 6 avril 2019.

Saguenay–Lac-St-Jean

Affaires