•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier film d'un réalisateur néo-écossais présenté au FICFA

Le dévoilement de la programmation de la 32e édition du FICFA, à Dieppe.

Le dévoilement de la programmation de la 32e édition du FICFA, à Dieppe.

Photo : Radio-Canada / Pierre Richard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un court-métrage de Joel Diamond, un réalisateur de la Nouvelle-Écosse, fait partie de la sélection du Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA), qui s'est ouvert jeudi soir à Moncton.

Un texte de Caroline Lévesque

Joel Diamond présentera en première mondiale son premier court-métrage, Si tu m'aimes, au FICFA.

D’une durée d’un peu moins de sept minutes, le film porte sur le consentement dans les relations intimes entre adolescents.

Cette fiction scénarisée par Joel Diamond met en scène deux jeunes filles qui entretiennent une relation intime. L’une d’entre elles met de la pression sur l'autre lorsqu'elles ont des relations sexuelles.

Je voulais faire quelque chose qui se différencie, dont on n’entend pas parler si souvent, explique Joel Diamond. La sexualité, c’est la sexualité, point. Il peut y avoir de la violence sexuelle sous toutes ses formes. Ce que j’ai représenté dans le film, ce sont deux ados qui vivent une portion de leur vie. Je mets l’emphase sur une période en particulier.

Le court-métrage a été conçu dans le cadre du projet intitulé Les multiples visages de la violence, piloté par l'Association des femmes acadiennes de la Nouvelle-Écosse.

Le réalisateur a décidé d’aborder cette problématique avec deux personnages féminins, mais croit que tous les jeunes pourront se reconnaître.

Ça pourrait être un gars et une fille ou deux gars, ajoute-t-il. La réalité est la même quand on commence à avoir des relations sexuelles, je suis persuadé de cela.

Ouverture : un long métrage acadien

Un long métrage documentaire acadien était présenté en soirée d'ouverture de la 32e édition du FICFA, au Théâtre Capitol, soit Les artisans de l’atelier, de Daniel Léger.

Le film propose une incursion dans un atelier de Memramcook, au Nouveau-Brunswick, où travaillent une quinzaine de personnes à besoins spéciaux.

Près d’une centaine de longs métrages, de courts métrages, de films d’animation et de documentaires provenant de pays de la francophonie seront présentés sur neuf jours, du 15 au 23 novembre.

Si tu m’aimes, de Joel Diamond, sera diffusé le 17 novembre, au théâtre l’Escaouette, à Moncton, à 15 h.

D'après les informations de Paul-Émile d'Entremont

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !