•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les lions de mer envahissent la baie de Cowichan par centaines

Gros plan sur une vingtaine d'otaries sur un rocher.

Ces lions de mer sont situés dans l'îlot Belle Chain, dans le détroit de Georgia.

Photo : Simon Pidcock, Ocean EcoVentures Cowichan Bay

Radio-Canada

Des centaines de lions de mer ont décidé de s'installer dans la baie de Cowichan, à l'est de l'île de Vancouver, cet automne. Chaque année, ils viennent se nourrir à cet endroit, mais les habitants du coin remarquent qu'ils sont particulièrement nombreux cette année.

Le propriétaire d'Ocean EcoVentures de Cowichan Bay, Simon Pidcock, a compté environ 300 otaries de Californie et de Steller cette année. C’est environ 120 de plus qu’à l’habitude.

Il croit que la montée plus importante de saumon chinook pourrait être à l’origine du phénomène.

Trois lions de mer se font bronzer au soleil sur un rocher.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les lions de mer, comme ceux photographiés ici à environ 50 km au sud de Cowichan Bay, sont venus en plus grand nombre cette année.

Photo : Simon Pidcock, Ocean EcoVentures Cowichan Bay


Des hôtes loin d’être parfaits

Malheureusement, la présence en grand nombre de ces otaries n’est pas de tout repos pour les habitants de la région. En plus de sentir mauvais, les lions de mer, surtout les mâles qui sont territoriaux, aboient jour et nuit. « Un des hôtels de Cowichan Bay distribue même des bouchons d’oreille à ses clients cette année », raconte M. Pidcock.

Mais les animaux se rachètent en attirant de nombreux touristes. M. Pidcock explique qu’il existe plusieurs points d’observation autour de la baie et rappelle que les curieux qui veulent observer les otaries à partir d’une embarcation doivent se tenir à au moins 100 mètres de distance des animaux.

Les lions de mer restent habituellement dans la région environ deux mois.

Colombie-Britannique et Yukon

Faune marine