•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le sud du Québec sur le point de recevoir sa première vraie chute de neige

Une femme marche sur le trottoir, entourée d'arbres enneigés.
Ça s'en vient! Photo: Radio-Canada / Simon-Marc Charron

Le sud du Québec recevra dans les prochaines heures sa première bonne bordée de neige de la saison, en particulier le long des Appalaches. Le verre à moitié plein : le décor sera féérique et les réseaux sociaux regorgeront de photos magnifiques. Le verre à moitié vide : ce pourrait être l'enfer sur les routes.

Un texte de Bernard Barbeau

« Une dépression en provenance des États-Unis affectera le sud du Québec à compter de la nuit de jeudi à vendredi et jusqu'à vendredi soir, écrit Environnement Canada sur son site web. La neige débutera vers minuit et s'intensifiera tôt vendredi matin. »

Dans le sud de la Montérégie, en Estrie et en Beauce, l’accumulation totale pourrait atteindre 25 centimètres d’ici vendredi après-midi.

Dans la région métropolitaine de Montréal, de Laval à la Rive-Sud, et en Outaouais puis plus tard aux Îles-de-la-Madeleine, ce sont jusqu’à 15 centimètres de neige qui sont attendus.

Dans la couronne nord de Montréal, dans Lanaudière, en Mauricie, dans le Centre-du-Québec, dans la région métropolitaine de Québec et dans Chaudière-Appalaches, autour de 10 centimètres de neige sont prévus.

Partez tôt demain matin

Comme ce ne sont pas encore tous les automobilistes qui ont posé leurs pneus d’hiver et adopté leurs habitudes aux conditions hivernales, la première chute de neige de la saison apporte souvent son lot de collisions, d’accrochages et de sorties de route.

L’heure de pointe de vendredi matin risque donc d’être difficile.

« Soyez prêt à composer avec des conditions routières changeantes qui se détériorent rapidement », avertit Environnement Canada.

Pour faire face à cette première bordée, des centaines de véhicules de déneigement prendront d'assaut les rues de Montréal au cours de la nuit, a indiqué sur Twitter Philippe Sabourin, porte-parole de la Ville.

Conditions météorologiques

Environnement