•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Allégation d'agression sexuelle : l'école St. Michael's n'avait pas contacté la police

Photo de l'extérieur d'une école en briques jaunes; une arche et trois grands arbres sont en avant-plan.

Le St. Michael's College est une école privée pour garçons.

Photo : St. Michael's College

Radio-Canada

La police de Toronto affirme que la prestigieuse école catholique St. Michael's, un établissement privé pour garçons, ne l'avait pas informée, plus tôt cette semaine, d'une présumée agression sexuelle impliquant des élèves sur son campus.

Les policiers indiquent avoir lancé une enquête, mercredi, après avoir été contactés par des journalistes.

Selon la porte-parole de la police Caroline de Kloet, l'institution avait contacté le corps policier, plus tôt cette semaine, concernant un autre événement, qui n'était pas de nature sexuelle.

Dans un courriel envoyé aux parents des élèves, le directeur de l'école secondaire, Greg Reeves, fait état de deux événements très sérieux qui ont enfreint le code de conduite de l'établissement.

La direction dit avoir mené une enquête interne.

Des mesures disciplinaires rapides et décisives ont été prises, y compris des expulsions.

Communiqué de l'école St. Michael's

L'école du nord-ouest de Toronto dit avoir une politique de tolérance zéro pour un tel comportement.

Notre première préoccupation est la sécurité et le bien-être de nos élèves. Nous sommes choqués et ça nous brise le coeur de voir que des événements du genre ont eu lieu à notre école, affirme le directeur Reeves.

L'établissement n'a pas commenté l'affirmation de la police selon laquelle l'école n'avait pas informé son service de la présumée agression sexuelle.

La police ajoute, de son côté, qu'une vidéo de la présumée agression circule en ligne. Affirmant qu'il s'agit de pornographie juvénile, les policiers demandent au public de ne pas la partager. La vidéo devrait être effacée immédiatement, dit la police.

Le St. Michael's College est bien connu entre autres pour ses programmes athlétiques. D'anciennes étoiles du hockey comme Tim Horton et David Keon étaient des finissants de cette école secondaire.

Avec les informations de La Presse canadienne

Toronto

Éducation