•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nutrinor achète la Boulangerie du Royaume

Des pains tranchés en sac
La Boulangerie du Royaume a été fondée après la fermeture de la boulangerie Multi-Marques. Photo: Nutrinor

La Coopérative Nutrinor continue de s'imposer sur le marché agroalimentaire régional. Déjà bien implantée dans le secteur du lait et des charcuteries, Nutrinor ajoute le pain à son offre.

Un texte de Catherine Paradis

Fondée en 1996, la Boulangerie du Royaume livre 26 000 pains par semaine pour atteindre un chiffre d’affaires de 3,4 millions de dollars en 2017. C’est deux fois plus qu’il y a dix ans.

Le directeur général de Nutrinor, Yves Girard, voit là une occasion d’affaires pour sa coopérative en expansion.

Actuellement la presque totalité du blé cultivé dans la région est transformé ailleurs au pays. En travaillant avec les producteurs, cette acquisition nous permettra d’amorcer le développement, à moyen et long terme, d’une chaîne de valeur qui mènera à une augmentation de la transformation locale de blé et à plus long terme d’autres grains cultivés dans la région, a-t-il fait savoir par voie de communiqué.

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé, mais l’entente a été conclue grâce à un partenariat financier avec le comptable Gilles Couture, qui agit comme investisseur minoritaire.

Les huit employés fondateurs de la Boulangerie du Royaume, dont le directeur général, André Bonnel, étaient prêts à passer le flambeau.

L’entreprise est profitable et occupe une place de choix chez les gens de la région. Nous sommes plus que comblés par le fait que Nutrinor se porte acquéreur de l’entreprise avec Gilles Couture, afin d’en assurer la pérennité et insuffler un nouveau dynamisme, a-t-il ajouté.

Il est temps maintenant de passer le flambeau avec la fierté du travail accompli.

André Bonnel, directeur général de la Boulangerie du Royaume

Nutrinor assure qu'elle veut maintenir les emplois à la boulangerie et même amener cette division encore plus loin.

Notre objectif n'est pas de fermer des usines pour en habiller une autre. On a de bons plans pour la Boulangerie du Royaume, on pense qu'on est capable de l'amener encore plus loin.

Yves Girard, directeur général de Nutrinor

La Boulangerie du Royaume située à Jonquière s’ajoute aux 140 millions de dollars d’actifs de la coopérative Nutrinor, qui ont généré un chiffre d’affaires de plus de 400 millions de dollars en 2017. En plus du secteur agroalimentaire, l'entreprise oeuvre dans les domaines de l'agriculture, l'énergie et de la quincaillerie.

C’est la deuxième transaction d’importance pour Nutrinor cette année. La fusion avec la Coop des deux rives de Normandin annoncée en mars s’est concrétisée cette semaine.

Saguenay–Lac-St-Jean

Alimentation