•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un ancien officier ayant servi en Afghanistan nommé ombudsman des vétérans

Le lieutenant-colonel Craig Dalton, chef de la Force opérationnelle à Kandahar lors d’une conférence de presse le 15 juillet 2010 à Kandahar.
Craig Dalton a évolué pendant 25 ans au sein des Forces armées canadiennes. Photo: The Canadian Press / Bill Graveland
La Presse canadienne

Le gouvernement de Justin Trudeau a recruté un ancien officier de l'armée canadienne ayant servi en Afghanistan et dirigé la base militaire de Gagetown, au Nouveau-Brunswick, à titre de nouvel ombudsman des vétérans.

Craig Dalton succède à Guy Parent, qui a occupé pendant huit ans ce poste de défenseur des intérêts des anciens combattants, créé en 2007.

M. Dalton a évolué pendant 25 ans au sein des Forces armées canadiennes. Auparavant commandant de la base de Gagetown et de l'équipe de reconstruction provinciale à Kandahar, il s'est également retrouvé à la tête du Régiment royal de l'Artillerie canadienne.

Il a plus récemment occupé des postes de haut fonctionnaire au sein des gouvernements provinciaux de l'Île-du-Prince-Édouard et du Nouveau-Brunswick.

Son mandat d'ombudsman s'étirera sur cinq ans. Il entre en fonction à un moment-clé, alors que de nombreux vétérans handicapés reprochent aux libéraux de Justin Trudeau de ne pas avoir rétabli la pension à vie qui avait été remplacée en 2006 par une série d'autres prestations.

Les délais de traitement des demandes de prestations et de services, que Guy Parent avait identifiés comme une sérieuse préoccupation plus tôt cette année, suscitent également des inquiétudes.

Politique fédérale

Politique