•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pierre Dufour coupable de 3 des 6 chefs d'accusation, dont agression sexuelle

L'accusé Pierre Dufour au palais de justice de Baie-Comeau.
L'accusé Pierre Dufour au palais de justice de Baie-Comeau Photo: Radio-Canada / Olivier Roy-Martin
Radio-Canada

Pierre Dufour a été reconnu coupable, mercredi, de trois des six chefs d'accusation qui pesaient contre lui, au palais de justice de Baie-Comeau.

Après deux jours de délibérations, les membres du jury ont déposé leur verdict. Pierre Dufour a été déclaré coupable d'agression sexuelle, d'attouchements et de leurre envers une personne de moins de 16 ans.

Les faits remontent à 2015, dans un village de la Haute-Côte-Nord, où l'accusé a eu des relations sexuelles à deux reprises avec la victime de moins de 16 ans.

Dans sa plaidoirie, l'avocat de la défense a fait valoir que la plaignante aurait dit à Pierre Dufour qu'elle avait 16 ans dans un message sur un réseau social avant leur première relation sexuelle, alors que c'était faux.

« Monsieur a été déclaré coupable par le jury », constate Me Sébastien Saint-Laurent. « On parle des chefs qui induisaient [...] que monsieur Dufour n'a pas pris toutes les mesures raisonnables pour s'assurer de l'âge de la plaignante dans le dossier », concède-t-il.

Pierre Dufour acquitté de la moitié des chefs d'accusation

Les jurés ont rejetté les accusations de possession de pornographie juvénile, d'accès à de la pornographie juvénile et d'harcèlement.

À la sortie de la cour, l'avocat de la Couronne s'est dit satisfait du verdict rendu par le jury. « Ça a été des procédures qui ont été très longues pour elle [la victime] », confie Me Alex Turcotte. « Et évidemment, lorsqu'on rencontre cette personne-là dès le départ, on y croit à cette histoire qui nous est fournie par la victime et c'est pour la victime qu'on fait tout le travail. Alors c'est un soulagement pour elle et pour nous aujourd'hui », ajoute-t-il.

Pierre Dufour devra à nouveau se rendre au palais de justice pour les recommandations sur la peine qui doivent avoir lieu en janvier.

Avec les informations d'Olivier Roy Martin

Côte-Nord

Crime sexuel