•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Le lustre d’antan du parc La Fontaine

    Un homme flâne dans un sentier du parc La Fontaine et circule près d'un autre qui lit son journal sur un banc.
    Le parc La Fontaine à l'été 1956 Photo: Radio-Canada

    L'administration montréalaise de Valérie Plante annonçait récemment son intention d'accélérer la revitalisation du parc La Fontaine. Nos archives témoignent des différentes visions et vocations de ce parc rassembleur du Plateau-Mont-Royal.

    Saviez-vous que les voitures pouvaient jadis circuler à travers le parc La Fontaine?

    Montage d'archives sur le parc La Fontaine, 1956

    Ce montage d’archives, auquel nous avons ajouté une musique, présente différentes activités qu’on pouvait y pratiquer à l’été 1956.

    Peu de cyclistes semblent sillonner le vaste parc, mais on y repère de nombreux promeneurs et flâneurs. Sur les bassins d’eau se côtoient canots, chaloupes et bateaux à roues à aubes.

    Des ouvriers sont à l’ouvrage sur le chantier de construction du Théâtre de Verdure. L’amphithéâtre en plein air sera inauguré un peu plus tard cet été-là.

    Dans le plan directeur final du parc La Fontaine, dévoilé le 31 octobre dernier, la ville souhaite justement reconstruire le Théâtre de Verdure d’ici 2021. La mise en valeur des bassins d’eau et la cohabitation des cyclistes et des piétons sont aussi au cœur du projet.

    Petite histoire du parc La Fontaine

    Ce soir, 26 août 1983

    Ce reportage diffusé au bulletin de nouvelles Ce soir du 26 août 1983 revient sur l’histoire du parc montréalais.

    Le journaliste Philippe Bélisle décrit l’espace comme « un havre de paix » et « un carrefour de rencontres ». Le responsable des parcs de la ville Pierre Bourque évoque pour sa part le patrimoine vert du parc La Fontaine et sa longue histoire.

    Pierre Bourque ne semble pas avoir de vision précise pour le parc. « Sauf peut-être l'intention de la ville de Montréal d'en transformer une partie spécialement pour les handicapés », évoque le journaliste.

    Pierre Bourque dirigera la ville dix ans plus tard.

    Quant aux otaries et autres attractions du Jardin des merveilles, elles disparaîtront du parc à l’issue de la saison estivale de l’année 1988.

    Une cure de jouvence annoncée

    Le Téléjournal Grand Montréal 18 h, 26 avril 2016

    Comme en témoigne ce reportage au Téléjournal Grand Montréal 18 h, il faudra attendre au printemps 2016 pour qu’un plus grand projet de revitalisation soit mis en branle.

    Le reportage de Jacques Bissonnet rend compte de la vaste entreprise qu’entame la ville de Montréal pour réfléchir à l’avenir du parc La Fontaine.

    Des ateliers participatifs et des rencontres de consultation sont au programme pour donner la parole aux citoyens et produire un rapport qui guidera les interventions pour les vingt prochaines années.

    Deux ans plus tard, l’échéancier pour réaliser cette cure de jouvence a été raccourci à dix années. Lieu emblématique de Montréal, le parc La Fontaine devait ainsi retrouver sous peu son lustre d’antan.

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Société