•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Musée de pierres de Val Côté est fermé

Photo du bureau et du mur dans un sous-sol.
Un aperçu du Musée de pierres de Val Côté Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le Musée de pierres de Val Côté, à l'est de Hearst, ferme ses portes à la suite du récent décès de son principal responsable.

Roméo Talbot a succombé au terme d'une maladie le mois dernier.

Son épouse Thérèse a pris la décision de mettre fin aux activités.

C'est Roméo qui faisait toujours les tournées et il connaissait toutes ses pierres, la provenance de chaque pierre. Moi, j'aurais plus de misère.

Thérèse Talbot
Roméo devant son mur de pierres.Le décès de Roméo Talbot entraîne la fermeture du Musée de pierres. Photo : Radio-Canada / Jean-François Benoit

La passion de Roméo Talbot pour son Musée de pierres a fait l’objet d’un reportage de Radio-Canada, l’an dernier.

Le couple avait ouvert le musée en 2002 dans la résidence qui fut celle, jadis, du père de Mme Talbot, Dollard Brisson.

Ce dernier avait passé 20 ans à recouvrir les murs du sous-sol de pierres coupées et polies.

C’était l’idée à mon père d’ouvrir un jour comme un musée, mais il ne l’a jamais fait. On a continué son rêve.

Thérèse Talbot

Au fil des ans, Roméo et Thérèse Talbot ont installé d’autres pierres sur la propriété et ils ont ajouté, dans des présentoirs, une collection d’environ 500 pierres provenant des quatre coins du monde.

Mme Talbot souligne que son fils Richard apportera cette collection à Ottawa, où il habite.

Au cours des années, le musée a attiré des milliers de visiteurs de la communauté ou de l’extérieur.

Ceux-ci étaient souvent envoyés par le personnel du centre d’information touristique de Hearst. Des gens de la région emmenaient aussi au musée des membres de leur famille ou des amis en visite.

De nombreux élèves de la région ont aussi pu admirer l’endroit à l'occasion de sorties scolaires.

Nord de l'Ontario

Société