•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La bande dessinée sur Raif Badawi joue les vedettes dans les stations de métro à Paris

Un écran numérique avec un dessin de Raif Badawi à la gare des Champs-Élysées.

1000 écrans numériques affichent la bande dessinée de Raif Badawi pour la semaine.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les Parisiens sont invités à découvrir l'histoire de Raif Badawi grâce à une grande campagne d'affichage qui a lieu dans 1000 gares et stations de métro et qui met en vedette la bande dessinée documentaire produite par Radio-Canada Estrie.

Cette campagne de grande envergure était incluse dans le Prix ID Or 2018 du Grand prix de l'innovation digitale remporté par l'équipe en juillet dernier. Au total, la valeur de la publicité offerte dépasse les 210 000 $. L'un des partenaires du prix était tellement impressionné par le projet, qu'il a décidé d'offrir de la visibilité dans Paris sur 1000 écrans numériques, explique la responsable des communications à Radio-Canada Estrie, Julie Laurent.

La campagne prend place dans des lieux névralgiques comme à la gare Saint-Lazare.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La campagne prend place dans des lieux névralgiques comme à la gare Saint-Lazare.

Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Laurent

À certains endroits, comme à la gare de Lyon et à la gare Saint-Lazare, la campagne est exclusive. Ainsi, tous les écrans disponibles affichent une petite animation de 10 secondes où on met en valeur les dessins de la journaliste Marie Eve Lacas et de la bédéiste Myriam Roy. Il y a des milliers de voyageurs qui passent dans ces centres névralgiques chaque jour. C'est certain que les gens sont en zone de déplacement, mais ils sont aussi en zone d'attente. On espère bien que les gens y prêteront attention, ajoute-t-elle.

Des écrans avec la bande dessinée de Raif BadawiAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des milliers de personnes passent chaque jour dans la station de la Défense à Paris.

Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Laurent

C'est assez surréaliste qu'un projet qui est né ici, dans un petit bureau, se retrouve dans des lieux aussi fréquentés à l'autre bout du monde, a dit l'auteure du projet, la journaliste Geneviève Proulx.

Pour Marie Eve Lacas, il ne fait aucun doute que cette campagne arrive à un bon moment.Ce projet intéresse les gens et les surprend. En plus, en ce moment, l'Arabie saoudite est au cœur de l'actualité. Je pense que la population de la planète entière s'intéresse à l'Arabie saoudite, cherche certaines réponses pour mieux comprendre ce qui se passe, mieux comprendre le régime. Peut-être que ça va inciter les gens à lire l'histoire de Raif Badawi, croit pour sa part Marie Eve Lacas.

Le Grand Prix de l'Innovation digitale est organisé par le média en ligne Petit Web et est la plus grande compétition de l'innovation en France. Il s'agit de la cinquième édition pour laquelle le jury a reçu 424 candidatures cette année.

Lancée le 5 octobre 2017, la bande dessinée documentaire raconte l'histoire de Raif Badawi, de son épouse Ensaf Haidar et de leurs trois enfants. Depuis, elle a été lue dans plus de 130 pays dans le monde dont le Canada, la France, les États-Unis, la Belgique, l'Angleterre et le Maroc.

C'est la première fois que CBC/Radio-Canada réalisait un projet journalistique dessiné d'une telle ampleur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !