•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cogeco veut réduire son personnel pour faire face à 2019

Le siège social de Cogeco à Trois-Rivières
Cogeco Connexion offre un programme de départ volontaire à ses employés. (Archives) Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Cogeco Connexion offre un programme de départ volontaire à son personnel.

Un texte de Jérôme Roy

Sans vouloir accorder d'entrevue sur le sujet, l'entreprise explique avoir pris cette décision pour s'adapter à l'évolution rapide de son secteur, réduire les incidences financières sur son exercice financier de 2019 et améliorer son efficacité opérationnelle.

Pour l'instant, Cogeco Connexion admet ne pas avoir de cible pour son programme lancé la semaine dernière. Impossible, donc, de savoir combien d'employés pourraient s'en prévaloir et quelle est la date butoir du programme.

Le programme de départ volontaire vise tous les employés actifs de l'entreprise dans toutes les régions, excepté les employés dits « de première ligne », comme ceux affectés au service à la clientèle ou au soutien technique.

Cogeco Connexion souhaite ainsi éviter d'affecter ses opérations et « protéger la qualité de l'expérience client ».

Selon l'entreprise, il ne faut pas faire de lien direct entre le programme de départ volontaire et les problèmes liés à l'implantation difficile de son nouveau système de gestion de la clientèle.

Le nouveau président et chef de la direction, Philippe Jetté, s'était d'ailleurs excusé au sujet de ces problèmes lors de la présentation des résultats du quatrième trimestre, il y a moins de deux semaines.

Mauricie et Centre du Québec

Affaires