•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un deuxième incendie en six mois à la ferme des Oeufs Richard

Un incendie dégage beaucoup de fumée sur une ferme, en hiver.
Un épais panache de fumée est visible de la route 117. Photo: Radio-Canada / Thomas Deshaies
Radio-Canada

La route 117 a été fermée tout l'avant-midi entre Rivière-Héva et Malartic, alors qu'un incendie s'est attaqué à un bâtiment de la ferme Paul Richard & Fils de Rivière-Héva, mieux connue sous le nom de la ferme des Oeufs Richard.

Les policiers ont reçu l'appel d'urgence à 9 h 25. Des pompiers de Rivière-Héva et des villes à proximité ont été dépêchés sur les lieux.

La route 117 a été rouverte en début d'après-midi, selon le ministère des Transports.

Un camion de pompier est stationné à proximité d'un bâtiment dont s'échappe un épais panache de fumée.La ferme est la proie d'un incendie pour la deuxième fois en six mois. Photo : Radio-Canada / Thomas Deshaies

Selon la Sûreté du Québec, une personne a été incommodée par la fumée, mais personne n'aurait été blessé gravement. Aucun élément criminel ne semble à l'origine de l'incendie.

Le bâtiment est une perte totale, selon Maurice Mercier, directeur du service incendie de Rivière-Héva.

Heureusement que ça n'arrive pas tous les jours, c'est quand même un joueur important les fermes Richard dans le décor de Rivière-Héva et c'est très malheureux, on dirait que le malheur s'acharne sur eux. Ils s'étaient donné comme mission "ce n'est pas grave, on se relève", mais là, en moins de quelques mois, ils se sont fait une deuxième fois bafouer, ça devient un peu dur, a-t-il commenté sur nos ondes.

Dix-huit pompiers de Rivière-Héva, Cadillac, Rouyn-Noranda, La Motte et Malartic ont combattu le brasier.

Abitibi–Témiscamingue

Incendie