•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Abus sexuels : les évêques américains suspendent leurs travaux

Le cardinal Daniel DiNardo, président de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis lors de l'assemblée générale de l'USCCB à Baltimore au Maryland.
La suspension a été décidée à la demande du Vatican, en attendant une réunion générale au Saint-Siège en février, a précisé le cardinal DiNardo. Photo: Reuters / Kevin Lamarque
Reuters

La conférence des évêques catholiques américains, prévue cette semaine, a décidé de suspendre provisoirement ses travaux sur les affaires d'abus sexuels commis par des prêtres contre des mineurs, a annoncé son président, le cardinal Daniel DiNardo, lundi.

Cette suspension a été décidée à la demande du Vatican et doit se poursuivre jusqu'à une réunion générale qui se tiendra au Saint-Siège en février, a précisé le cardinal DiNardo devant la presse.

La conférence des évêques américains devait se concentrer sur les mesures à prendre pour combattre les abus, y compris en établissant un nouveau code de conduite pour les religieux.

Un rapport de 884 pages rendu public en août par le secrétaire à la Justice de Pennsylvanie, Josh Shapiro, révélait que des prêtres catholiques avaient commis des abus sur un millier d'enfants durant une période de plus de 70 ans.

Les prêtres avaient contraint leurs victimes au silence en se servant de la « foi comme d'une arme » et leurs agissements avaient été couverts par leurs évêques.

Treize procédures judiciaires sont en cours pour des abus sexuels commis par des membres du clergé catholique aux États-Unis.

Terrry McKiernan, codirecteur du groupe de soutien aux victimes BishopAccountability.org, a déclaré que l'intervention du pape François pour suspendre la conférence de cette semaine constituait une déception.

Le cardinal DiNardo a qualifié cette suspension de « contretemps », mais a affirmé que cela ne traduisait pas un manque de détermination des évêques américains à régler cette douloureuse question.

Amériques

International