•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'art autochtone pour former les étudiants en droit et en arts visuels

Une femme prend parole devant une foule.
La conférence inaugurant l'arrivée de Barry Ace en tant qu'artiste en résidence à l'Université de Windsor, dans le cadre d'un programme conjuguant l'art et le droit. Photo: Radio-Canada / Floriane Bonneville

Lundi, l'Université de Windsor a accueilli son premier artiste en résidence autochtone, Barry Ace, dans le cadre d'un nouveau programme utilisant l'art pour éduquer des étudiants en droit et en arts visuels. On souhaite parfaire l'éducation des étudiants sur les enjeux liés au rapport de la Commission de vérité et réconciliation.

Un texte de Floriane Bonneville

Barry Ace, un artiste originaire de l'île Manitoulin, dans le Nord de l'Ontario, supervise un projet de deux semaines avec les 94 étudiants qui participent au projet Art + Law Indigenous Artist-in-Residence de l'Université de Windsor.

L'artiste souligne que le projet consiste à fabriquer de manière collaborative une ceinture traditionnelle anichinabée ojibwée représentant l'expérience des Autochtones dans les écoles de réforme.

Les ceintures traditionnelles sont symboliques de contrats commerciaux et de guerre dans la culture de M. Ace.

Chaque panneau, 94 au total, représentera un différent appel à l'action du rapport de la Commission de vérité et réconciliation.

Barry Ace, artiste

Le nouveau programme Art + Law de l'Université de Windsor a été créé afin de soutenir l'art autochtone contemporain et s'en servir pour éduquer les étudiants et la société.

Les partenaires de l'exposition sont le Conseil des arts de Windsor, la Faculté de droit de l'Université de Windsor et l'École des arts créatifs.

La création de la ceinture se tiendra du 13 au 16 novembre au Centre pour les arts créatifs Alan Wildeman au 360, Freedom Way.

De plus, l'exposition de M. Ace, For as long as the sun shines; the grass grows and the river flows, se tiendra à la galerie SoCA au 37, avenue University, du 19 au 23 novembre.

Windsor

Éducation