•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Autochtone trouvée morte à Timmins

L'écussion de la police de Timmins
Le corps inanimé a été trouvé tôt lundi matin, selon la police de Timmins. Photo: Photo offerte par la Police de Timmins
Radio-Canada

La police de Timmins a identifié le corps de la jeune femme autochtone retrouvée sans vie lundi matin derrière le centre commercial Porcupine à Timmins, dans le Nord de l'Ontario. Il s'agit de Chelsea Nakogee âgée de 28 ans.

La jeune femme habitait avec sa mère dans le secteur Porcupine à Timmins. Elle était connue de la police, qui l'avait déjà arrêté pour possession de stupéfiants, selon le porte-parole de la police de Timmins, Marc Depatie.

Nous n'avons pas annulé la possibilité que la mort est un résultat d'un geste criminel, affirme-t-il.

L’affaire demeure entre les mains du bureau des enquêtes criminelles, lit-on dans le communiqué publié par le service de police de Timmins mardi.

Le corps inerte a été découvert par des employés à l’extérieur du centre commercial, du côté nord, a précisé la police.

Heureusement, c'est quelque chose d'assez rare pour nos enquêteurs mais toutefois, on a le devoir de trouver ce qui est arrivé.

Marc Depatie, porte-parole de la police de Timmins

Les enquêteurs tentent de déterminer à quel moment la jeune femme a été vue vivante pour la dernière fois.

Une autopsie sera pratiquée mercredi en après-midi dans le Grand Sudbury, afin de déterminer les causes de la mort.

Nord de l'Ontario

Forces de l'ordre