•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour à la normale plus tôt que prévu en chirurgie à l'hôpital de Sainte-Anne-des-Monts

Hôpital de Sainte-Anne-des-Monts
Hôpital de Sainte-Anne-des-Monts Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

La rupture de service en chirurgie à l'hôpital de Sainte-Anne-des-Monts est terminée depuis samedi matin. Une modification de la période de garde avec l'unique chirurgienne en poste a permis de rouvrir le service une dizaine de jours plus tôt.

Un texte de Jean-François Deschênes

Toutefois, l'hôpital n'est pas à l'abri d'une autre rupture de service. Dès le 16 novembre, il manquera encore une fois d'un chirurgien et l'hôpital pour quelques jours. Ce délai laisse un peu temps à l'équipe de direction du CISSS pour trouver un remplaçant croit le directeur des ressources humaines, Michel Bond.

La solution devrait être facilitée grâce à une décision du ministère de la Santé qui octroie maintenant une prime d’éloignement aux spécialistes qui viennent travailler en Gaspésie.Cette entente prévoit un soutien supplémentaire aux chirurgiens qui vont venir faire du dépannage et on a appris du ministère que cette entente maintenant allait couvrir la Gaspésie, ajoute-t-il.

Les élus étaient en colère après l'annonce de la rupture de service en chirurgie prévue initialement du 2 au 19 novembre, parce que la direction du CISSS venait tout juste d’assurer ce genre de situation était une histoire du passé, grâce à une entente avec la Fédération des médecins spécialistes du Québec.

M. Bond explique que cette entente n'est pas encore conclue ce qui explique la rupture de service en chirurgie. Il affirme cependant que le CISSS met tout en oeuvre pour conclure rapidement cet accord.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Santé