•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Démystifier l'arthrite, une maladie de plus en plus fréquente

70 personnes écoutent une conférence.
L'événement a réuni quelque 70 personnes souffrant d'arthrite à Rimouski. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Des résidents de Sept-Îles et de Rimouski ont participé, samedi, à une journée de rencontres et d'information organisée par la Société de l'arthrite au Québec.

Un texte de Laurence Royer avec la collaboration de Marie-Josée Paquette-Comeau

À Rimouski, près de 70 personnes ont pris part à l’événement qui permet de démystifier l’arthrite et d’aider les patients à vivre avec la maladie.

Les participants ont assisté à plusieurs conférences qui étaient tenues à Montréal et webdiffusées dans plusieurs régions du Québec.

Un Canadien sur cinq vit avec l’arthrite, qui est une maladie incurable. La rhumatologue Isabelle Fortin, qui était présente à l’événement, croit qu’il est important d’outiller les personnes qui souffrent d’arthrite puisqu’elles seront de plus en plus nombreuses dans les années à venir.

La maladie est en progression. On pense qu'en 2050, il y aura quasiment 40 % des gens qui en feront.

Isabelle Fortin, rhumatologue
La rhumatologue Isabelle FortinLa rhumatologue Isabelle Fortin Photo : Radio-Canada

À Sept-Îles, ils étaient près de 40 à se réunir pour l’occasion au petit théâtre du centre socio-récréatif . Une médecin était aussi sur place pour répondre aux questions des participants.

Des personnes font des étirements. À la rencontre de Sept-Îles, les participants ont fait des étirements entre les conférences. Photo : Radio-Canada / Laurence Royer

Pour Thérèse Rioux, qui a pris part à l’événement, cette journée est une occasion pour échanger sur l’arthrite avec d'autres personnes qui souffrent aussi de cette maladie.

C'est de couper l'isolement et de prendre sa place en tant que personne différente, affirme-t-elle. […] C'est de ne pas se replier sur nous-mêmes et de continuer notre vie et d'être le plus autonome possible, le plus longtemps possible.

Nadia Bond participait aussi à la journée d’information de Sept-Îles. Elle affirme que les conférences lui offrent des outils pour vivre avec l'arthrite au quotidien.

C'est une maladie qui est souvent incomprise […] Ça nous montre comment agir avec notre employeur, nos proches ou qui que ce soit.

Nadia Bond, participante

Les rencontres sur l'arthrite ont eu lieu simultanément dans sept autres localités, dont les Îles-de-la-Madeleine.

Côte-Nord

Maladie