•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Océanic effectue une remontée et vainc les Olympiques

Jason Imbeault est penché sur son bâton. À l'arrière-plan, on distingue l'un de ses coéquipiers qui s'approche avec la rondelle.
L'ailier droit de l'Océanic de Rimouski, Jason Imbeault Photo: Radio-Canada / François Gagnon

L'Océanic de Rimouski a réussi à battre les Olympiques de Gatineau par la marque de 3-2 samedi après-midi au Colisée Financière Sun Life. Le club rimouskois a ainsi renoué avec la victoire après avoir été défait vendredi par l'équipe de Gatineau.

Un texte de Marie-Christine Rioux

Le hockeyeur Connor LePage a été le premier à déjouer le gardien de l'Océanic, Carmine-Anthony Pagliarulo, à un peu moins de 12 minutes du début de la partie.

Il a été suivi, quelques secondes plus tard, de son coéquipier Charles-Antoine Roy qui a marqué le second but des Olympiques.

L'Océanic ne s'est pas laissé abattre pour autant. Jimmy Huntington a amorcé la remontée de son équipe en inscrivant le premier point de l'Océanic à un peu plus de 18 minutes du début de la première période.

Deux joueurs de l'Océanic sur le bancJimmy Huntingdon de l'Océanic a marqué deux buts en seconde période. Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Bataille et but gagnant en seconde période

Un total de neuf punitions a été attribué aux joueurs des deux équipes en seconde période.

Parmi ces pénalités, quatre d'entre elles ont été décernées à Metis Roelens des Olympiques et Parker Bowman de l'Océanic, huit minutes après le début de la période.

Ils ont dû tous les deux réchauffer le banc pendant sept minutes pour des punitions de rudesse et de bataille.

Dmitry Zavgorodniy en action sur la glace. Il regarde à sa droite.Dmitry Zavgorodniy fait partie des meneurs de la ligue en matière de points. Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Jimmy Huntingdon a déjoué le gardien des Olympiques, Tristan Bérubé, une seconde fois avec moins de cinq minutes à faire en deuxième période. Il a été assisté d'Alexis Lafrenière et de Charles-Edouard D'Astous.

À moins de deux minutes de la fin de la période, Dmitry Zavgorodniy a marqué le but gagnant avec l'aide de Cédric Paré et d'Anthony D'Amours.

Pas d'égalité en troisième période, malgré les efforts des Olympiques

Les Gatinois ont tenté d'égaliser la marque en troisième période, mais c'était trop peu trop tard. Ils repartiront de leur séjour à Rimouski avec une victoire et une défaite en poche.

L'assistance était de 3372 spectateurs au Colisée Financière Sun Life samedi après-midi.

Bas-Saint-Laurent

Hockey