•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une impressionnante foule pour le climat à Trois-Rivières

 Le collectif La planète s'invite au parlement a rassemblé plus de 400 personnes samedi à Trois-Rivières.
Le collectif La planète s'invite au parlement a rassemblé plus de 400 personnes samedi à Trois-Rivières. Photo: Radio-Canada / Anne-Andrée Daneau
Radio-Canada

Plus de 400 personnes ont marché samedi dans le centre-ville de Trois-Rivières pour demander aux gouvernements d'agir en matière d'environnement.

Un texte de Catherine Bouchard avec les informations d'Anne-Andrée Daneau

Ce rassemblement est une initiative du collectif La planète s'invite au parlement, qui a mobilisé samedi plusieurs régions du Québec.

Selon l'une des instigatrices du mouvement à Trois-Rivières, Véronique Houle, il est primordial que les citoyens de tous les domaines se sentent interpellés par l'urgence des changements climatiques.

« On dit au gouvernement, au palier municipal, qu'on est prêt aussi. [...] C'est aussi dire, " on est prêt à faire des changements dans nos modes de vie ", parce que ça va ensemble. Il y a les lois qu'il faut changer drastiquement, mais il y a aussi dans nos modes de vie à nous, dans nos habitudes qui sont bien ancrées, qu'il faut aussi faire des changements », indique Mme Houle.

Plusieurs participants se sentent inquiets de l'état actuel du climat et réclament des changements rapidement.

« La planète est en feu, il faut être là, il faut que tout le monde soit là, il faut que les gens se joignent au mouvement. Sans ça, ça va mal aller dans quelques décennies », affirme Pier-Olivier Boudreault.

Le député de Trois-Rivières, Jean Boulet, faisait partie de la marche.

« Je suis particulièrement heureux d'être ici pour exprimer notre appui à cette marche-là qui est pour notre planète, qui est une marche évidemment apolitique, mais qui concerne toutes les personnes qui sont préoccupées de la qualité de l'environnement », souligne M. Boulet.

Une dizaine de marches pour le climat ont eu lieu dans différentes municipalités du Québec, dont à Montréal et à Sherbrooke.

Mauricie et Centre du Québec

Environnement