•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une vidéo d’intimidation d’un adolescent choque

Une photo de Brett Corbett.
Brett Corbett, un élève de 9e année à l'école secondaire Glace Bay, a dit qu'il était triste et contrarié après que d'autres élèves l'ont poussé à se coucher dans un ruisseau. Photo: Gary Mansfield / CBC
Radio-Canada

Un jeune garçon du nord de la Nouvelle-Écosse a été sévèrement victime d'intimidation. Une vidéo prise sur le fait choque. Le jeune est forcé de s'allonger dans un ruisseau pour servir de « pont » pour d'autres élèves.

Brett Corbett est un élève de 9e année à l'école secondaire Glace Bay. Il est atteint de paralysie cérébrale.

Mercredi, il était avec d'autres élèves sur le bord d’un ruisseau près de l'école. On l’a alors dit « de montrer qu’il avait des tripes » et menacé de le pousser dans l’eau.

Il s’est alors allongé dans le torrent, et une fille lui a marché dessus comme s’il s’agissait d’un rocher pour traverser le cours d’eau.

Une vidéo de l'incident montre les autres élèves en train de le regarder pendant que d'autres jurent contre Brett Corbett lorsqu’il entre dans l'eau. La vidéo a été largement diffusée sur les médias sociaux et a suscité de vives critiques.

Le jeune homme de 14 ans a dit qu'il se sentait triste et bouleversé, par ce qui lui est arrivé.

Attention, les images qui suivent peuvent choquer.

« Aucune compassion »

La mère du jeune, Terri McEachern, a déclaré avoir été informée de l'incident par un responsable de l'école mercredi.

L'école m'a dit qu'il avait fait un pari, raconte-t-elle.

Mais lorsqu’elle a vu la vidéo, elle a réalisé que c’était toute une autre histoire.

Ce n'était pas un défi. On lui a dit que s'il n'entrait pas, on le jetterait dedans, on le pousserait à l'intérieur, on se moquait beaucoup de lui et on lui a fait des commentaires, alors il sentait qu'il n'avait pas le choix.

Elle a dit que c'était honteux.

Il n'y a aucune compassion là-dedans.

Terri McEachern, mère de Brett Corbett
Brett Corbett est entouré de plusieurs jeunes filles.Plusieurs jeunes ont accompagné Brett Corbett pour lui offrir leur appui. Photo : Gary Mansfield / CBC

Toutefois, d’autres élèves sont venus offrir leur appui au jeune et à sa famille.

La mère indique que des étudiants sont venus chez eux jeudi. D’ailleurs, plusieurs jeunes étaient avec la famille de Brett Corbett, lorsqu'ils ont parlé aux médias vendredi.

Brianna McDonald, qui a dit qu'elle était nouvelle à l'école, a qualifié l'incident de très perturbant.

L'élève de 12e année a dit que si elle avait été là à ce moment-là, elle ne serait pas restée là à regarder.

On veut juste que Brett sache qu'il n'est pas seul et qu'il a toute une armée de gens derrière lui.

Brianna McDonald, élève de 12e année

Une autre élève de 12e année, Julia White, a dit qu'elle avait appris ce qui était arrivé le lendemain et qu'elle avait trouvé cela irrespectueux.

C'était un peu difficile à croire que quelque chose comme ça puisse arriver, dit-elle.

La jeune fille souligne qu'elle et d'autres élèves se sont réunis pour amasser de l'argent afin d'acheter un cadeau à Brett Corbett pour montrer qu'ils s'en soucient.

Un gros plan du visage de Terri McEachern.La mère de Brett Corbett, Terri McEachern, a dit que la façon dont son fils a été traité par les autres élèves est honteuse. Photo : Gary Mansfield / CBC

Dans une déclaration, le centre régional d’éducation de Cape Breton-Victoria a qualifié l'incident d'inacceptable et de très décevant.

Ce genre de comportement ne sera pas toléré et l'école et le centre d'éducation n'en sont pas fiers, a déclaré leur porte-parole.

La police de Glace Bay High indique qu’elle travaille avec le personnel de l'école dans le cadre de son enquête sur l'incident.

Avec les informations de CBC

Nouvelle-Écosse

Société