•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La juge Ruth Ginsburg est sortie de l'hôpital

La juge de la Cour suprême des États-Unis Ruth Ginsburg en 2017. Elle a reçu son congé de l'hôpital après s'être cassé trois côtes.

La juge de la Cour suprême des États-Unis Ruth Ginsburg a reçu son congé de l'hôpital

Photo : Reuters / Jonathan Ernst

Reuters

Ruth Bader Ginsburg, juge à la Cour suprême des États-Unis, est sortie de l'hôpital où elle avait été admise jeudi après s'être cassé trois côtes, a annoncé vendredi une porte-parole de la juridiction.

Âgée de 85 ans, la magistrate nommée en 1993 par le président démocrate Bill Clinton est l'une des quatre juges appartenant à l'aile libérale de la Cour suprême. Les cinq autres appartiennent au camp conservateur.

Ruth Bader Ginsburg étant la personne la plus âgée à siéger à la Cour suprême, son état de santé est suivi de près, même si, jusqu'à présent, elle s'est toujours rétablie.

Elle a déjà fait deux chutes par le passé à son domicile, en 2012 et 2013, qui avaient elles aussi provoqué des fractures de côtes. En 1999, elle a été soignée pour un cancer du côlon et, de nouveau, en 2009 pour un cancer du pancréas.

Les magistrats de la Cour suprême sont nommés à vie par le président des États-Unis et si l'état de santé de Ruth Ginsburg l'avait empêchée de remplir ses fonctions, Donald Trump aurait eu à lui trouver un remplaçant, ce qui aurait accentué la majorité dont dispose le camp conservateur.

Trump a déjà désigné deux membres de la Cour suprême : Neil Gorsuch au tout début de son mandat, et Brett Kavanaugh il y a quelques semaines, au terme d'une longue polémique.

Justice

International