•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Diane Lebouthillier accepte de rencontrer le maire de Matane

La ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier
La ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier Photo: La Presse canadienne / Justin Tang
Radio-Canada

La ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, accepte de rencontrer le maire de Matane, Jérôme Landry, pour discuter de la création de la salle de courrier numérique de son ministère.

M. Landry veut qu’une délégation matanaise puisse rencontrer la ministre afin de s'assurer que la future salle de courrier numérique de l'Agence du revenu Canada (ARC) soit implantée à Matane.
Je l’ai déjà rencontré et ça me fera plaisir de le rencontrer de nouveau, a répondu la ministre invitée à se prononcer sur la rencontre sollicitée par le maire Landry.

La ministre se montre ouverte à ce que le projet de son ministère puisse se traduire par des retombées concrètes en région. Ce qu’on a, c’est du développement d’emplois, d’avoir 200 emplois bien rémunérés à Matane, on "focusse" là-dessus , commente Mme Lebouthillier.

Diane Lebouthillier a par contre refusé de se prononcer sur la réfection de l’édifice René-Tremblay qui relève de sa collègue ministre des Services publics, Carla Qualtrough.

L'obtention du contrat pour la numérisation du courrier de l’Agence du revenu est conditionnelle à la réalisation de travaux majeurs à l'édifice fédéral de Matane en raison du manque d’espace et de la désuétude du bâtiment.

Quelque 400 employés travaillent présentement au centre de Matane.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Emploi