•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moins de raccompagnements offerts par Nez rouge à Rouyn-Noranda cette année

Photo: Radio-Canada / Émilie Parent-Bouchard

Opération Nez rouge à Rouyn-Noranda offrira moins de soirées de raccompagnement cette année. L'an passé, l'organisation avait offert 11 soirées de raccompagnement.

Avec les informations de Piel Côté

Cette année, les raccompagnements ne seront offerts que les vendredis et les samedis pendant les quatre premières fins de semaine de décembre, ce qui représente huit soirées au total.

Il n'y aura donc aucun service pour les soirs de Noël et du jour de l'An.

Moins d'implication

La porte-parole du comité d'Opération Nez rouge Rouyn-Noranda, Claudelle Rocheleau, explique qu'il manque de bénévoles.

Chaque soirée nécessite environ une quinzaine d'équipes, soit environ 60 bénévoles, afin d'offrir un bon service.

Oui, il y a eu des problèmes de bénévoles. C'est récurrent en fait, c'est de plus en plus difficile de recruter des gens qui s'impliquent. C'est le soir, ça demande une certaine implication, donc oui, l'an passé, il y a eu des difficultés de ce côté-là, mais cette année, ça va bien, estime-t-elle.

À Amos, huit soirées seront aussi offertes.

L'organisation soutient qu'aucune soirée ne devrait être annulée, car le bassin de bénévoles s'est renouvelé au cours des dernières années.

Augmentation à Val-d'Or

À Val-d'Or, Opération Nez Rouge croîtra légèrement. L'an dernier, 11 soirées avaient été offertes aux citoyens festifs.

Cette année, c'est plutôt 14 soirées qui seront couvertes par l'unité DomRémy de Val-d'Or, qui s'occupe des activités d'Opération Nez Rouge à Val-d'Or.

Abitibi–Témiscamingue

Société