•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident des Broncos : le propriétaire du camion cherche toujours un avocat

Sukhmander Singh, le visage long, porte une verte à capuchon.
Sukhmander Singh, à son arrivée au palais de justice de Calgary. Photo: La Presse canadienne / Jeff McIntosh
Radio-Canada

Sukhmander Singh, le propriétaire de l'entreprise de camionnage dont l'un des camions est entré en collision avec l'autocar des Broncos de Humboldt, a comparu vendredi matin au palais de justice de Calgary. L'homme, qui fait face à huit chefs d'accusation, est toujours à la recherche d'un avocat pour le représenter.

Le propriétaire de la compagnie Adesh Deol Trucking était accompagné d’un ami lors de son apparition devant la cour. Sukhmander Singh sera de retour en cour le 30 novembre prochain.

Le délai supplémentaire, accordé par la cour, est censé lui permettre de trouver un avocat.

Les chefs d’accusation concernent des infractions à la réglementation provinciale et fédérale qui encadre l’industrie du camionnage. Il n’avait, par exemple, pas mis en place un protocole de sécurité écrit pour ses chauffeurs.

Les faits qui lui sont reprochés se seraient produits entre le 22 janvier et le 31 mars 2018, soit avant la collision avec l'autocar de l'équipe de hockey des Broncos de Humboldt, qui a coûté la vie à 16 personnes.

Les sept chefs d’accusation liés aux règles fédérales peuvent chacun entraîner une amende maximale de 5000 $. Le huitième chef d'accusation, qui concerne les règles provinciales, pourrait entraîner une amende supplémentaire de 2000 $.

Le chauffeur du camion, Jaskirat Singh Sidhu, fait lui face à 29 chefs d'accusation, dont 16 chefs de conduite dangereuse d'un véhicule à moteur ayant causé la mort, et 13 chefs de conduite dangereuse d'un véhicule à moteur ayant causé des lésions corporelles.

Alberta

Accident de la route