•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bombardier bientôt à court de travail à Thunder Bay, selon le syndicat

Extérieur de Bombardier à Thunder Bay.
L'usine de Bombardier à Thunder Bay risque d'épuiser ses contrats en 2019, dit Domenic Pasqualino. Photo: Google Street View

Dans le nord-ouest ontarien, Bombardier est un des plus importants employeurs du secteur privé. Mais selon le président syndical Domenic Pasqualino, les contrats de la multinationale canadienne pourraient s'épuiser lors de la prochaine année.

L’usine de Thunder Bay fabrique des véhicules légers sur rails pour Metrolinx et des voitures à deux étages pour la Commission de transport de Toronto (TTC). Les contrats actuels devraient être complétés vers la fin de 2019.

Nous avons besoin de plus de contrats pour fabriquer plus de produits, soutient le président de la section 1705 d’Unifor.

Le transport en commun – comme la TTC et Metrolinx – est financé par des subventions provinciales.

Toutefois, M. Pasqualino s’inquiète que l’élection de Doug Ford change la donne.

Normalement, nous obtenons du travail régulièrement, affirme-t-il. Mais, avec le nouveau gouvernement, il reste à voir ce qui se passera.

Selon le président syndical, l’usine de Thunder Bay, qui emploie environ 1100 personnes, produit une voiture à deux étages tous les deux jours et un véhicule léger toutes les trois semaines.

Nord de l'Ontario

Transports