•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le principal suspect des explosions de Sherwood Park mort par balle

Le jeune homme pose pour une photo professionnelle vêtu d'un veston.
Après deux explosions, Kane Kosolowsky a été trouvé blessé à l’intérieur d'un véhicule stationné près du centre communautaire du comté de Strathcona à Sherwood Park. Photo: Facebook
Radio-Canada

La GRC a dévoilé l'identité du principal suspect à la suite des explosions dans le secteur de Sherwood Park mardi. Son autopsie a révélé qu'il avait été tué par un coup de feu le soir des événements.

Selon la police, Kane Kosolowsky n'entretenait aucun lien avec « un groupe ou une idéologie ».

La famille de l'homme de 21 ans a publié une déclaration dans laquelle elle se dit « choquée et anéantie ».

Les événements qui se sont produits ne lui ressemblent absolument pas. Nous espérons que les autorités mèneront une enquête approfondie pour trouver les réponses que nous cherchons tous.

Déclaration de la famille de Kane Kosolowsky

La GRC n’a donné que très peu de détails sur la suite des événements de mardi soir. Elle a toutefois indiqué que les enquêteurs ne cherchaient aucun autre suspect et que le public n'était pas en danger.

Les barrages routiers autour du centre communautaire seront « retirés sous peu », indique la police, mais la salle communautaire restera pour le moment fermée au public.

L’École catholique St. Theresa et l’École secondaire Salisbury Composite, situées à proximité, ont rouvert leurs portes jeudi.



Alberta

Justice et faits divers