•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Postes Canada Rimouski en grève

Ils étaient plus de 80 travailleurs des postes à manifester vendredi devant les bureaux rimouskois.
Ils étaient plus de 80 travailleurs des postes à manifester vendredi devant les bureaux rimouskois. Photo: Radio-Canada / Ariane Perron-Langlois
Radio-Canada

C'est au tour des travailleurs de Postes Canada à Rimouski de débrayer dans le cadre des grèves tournantes amorcées à la fin octobre.

Les 80 travailleurs seront en grève jusqu’à 16 h vendredi.

Pendant ce temps, la livraison et la cueillette du courrier et des colis sont interrompues.

Les points en litige entre la partie patronale et le syndicat touchent notamment la santé et la sécurité au travail en plus des horaires et des heures supplémentaires.

Si toute la journée est exigeante physiquement et que c'est cumulé sur des jours, voire des semaines, un moment donné, c'est le fun d'avoir une reconnaissance.

Rachel Ouellet, factrice à Postes Canada Rimouski
Rachel Ouellet est factrice à Postes Canada Rimouski.Rachel Ouellet est factrice à Postes Canada Rimouski. Photo : Radio-Canada

Ces colis qui changent tout

Les travailleurs revendiquent entre autres une meilleure reconnaissance de leur charge de travail, qui a augmenté, selon eux, en raison de la hausse du nombre de colis à livrer qu'a entraînée la popularité des achats en ligne.

Notre job s'est beaucoup transformée. On était des livreurs de lettres. Maintenant, on est des livreurs de colis.

Danick Proulx, président de la section locale du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes

M. Proulx explique que les colis sont plus lourds et qu'ils demandent davantage de temps lors de la livraison, puisque c’est plus de contacts avec les clients.

Selon le président de la section locale du syndicat, ce temps n’est pas pris en considération dans la répartition du temps de travail et les distances à parcourir.

Avant, les facteurs marchaient 10 kilomètres. Aujourd'hui, une grosse journée, je peux en faire 28.

Olivier D’amours, facteur à Postes Canada
Un groupe qui manifeste devant les bureaux de Postes Canada à Rimouski.Les 80 travailleurs des postes à Rimouski seront en grève pendant 24 heures. Photo : Radio-Canada / Ariane Perron-Langlois

Loi spéciale

Le président de la section locale du syndicat, Danick Proulx, n'est pas surpris de la réaction du premier ministre Justin Trudeau d’envisager la possibilité de voter une loi spéciale.

On commence à être habitués, parce qu'on a tout le temps été aux prises avec. Quand on fait des grèves rotatives comme ça, soit ils nous mettaient en lock-out, soit qu'après ça, on avait des lois spéciales tout le temps.

Danick Proulx, président de la section locale du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes

Par ailleurs, la grève tournante a eu lieu dans une vingtaine de municipalités du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et de la Côte-Nord, jeudi. Les employés de Postes Canada de Rivière-du-Loup, de Matane et de Sept-Îles ont formé des piquets de grève devant les établissements.

Bas-Saint-Laurent

Société