•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un ministre mexicain annonce la signature de l'AEUCM, malgré les tarifs douaniers américains

Ils posent devant les drapeaux des trois pays.

La ministre des Affaires étrangères Chrystia Freeland, le ministre mexicain de l'Économie Ildefonso Guajardo et le secrétaire américain au Commerce Robert Lighthizer, à Mexico en mars dernier

Photo : Reuters / Edgard Garrido

Radio-Canada

Le ministre mexicain de l'Économie a annoncé jeudi que le nouvel accord commercial avec le Canada et les États-Unis sera signé le 30 novembre prochain en Argentine, une déclaration qui contredit toutefois les propos d'un de ses collègues.

Ildefonso Guajardo a déclaré que la signature aurait lieu pendant le 13e Sommet du G20, qui aura lieu les 30 novembre et 1er décembre à Buenos Aires.

« Ce qui est clair, c'est que la signature aura lieu le 30 novembre », a dit M. Guajardo.

L'annonce du ministre, aussi négociateur de l'accord, contredit toutefois les propos du sous-ministre mexicain du Commerce, Juan Carlos Baker.

Ce dernier, de passage à Ottawa en octobre dernier, avait dit qu'il n'y aurait pas de signature de l'Accord États-Unis–Mexique–Canada (AEUMC) tant et aussi longtemps que Washington continuera d'imposer des tarifs douaniers sur l'acier et l'aluminium.

À l'instar du Canada, le Mexique s'oppose aux tarifs douaniers imposés sur l'acier et l'aluminium par les États-Unis, qui invoquent des raisons relatives à la « sécurité nationale » pour justifier ces sanctions.

Après plus d'un an de négociations pour réorganiser l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA), les États-Unis et le Canada ont conclu un accord de dernière minute en septembre. Le Mexique et les États-Unis avaient déjà conclu un accord bilatéral.

Avec les informations de Reuters

Accords commerciaux

Économie