•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les députés fédéraux reçoivent les clés de leur nouvelle Chambre des communes

Les explications de Jérôme Bergeron et Mathieu Nadon
Radio-Canada

C'est la fin de la cure de rajeunissement de l'édifice de l'Ouest de la colline du Parlement. L'immeuble nouvellement rénové a ouvert ses portes, jeudi, alors qu'il s'apprête à accueillir les députés fédéraux dès janvier en raison de la réfection de l'édifice du Centre.

Le président de la Chambre des communes, Geoff Regan, a officiellement pris possession du bâtiment de style néogothique datant du 19e siècle au nom des parlementaires, qui s’y installeront après leur pause des Fêtes.

La rénovation de l’édifice de l’Ouest a duré sept ans et coûté près d’un milliard de dollars. Les députés y siégeront provisoirement afin de permettre aux travaux de rénovation de l’édifice du Centre du parlement d'aller de l'avant. Ces derniers devraient durer au moins 10 ans.

En plus des députés, de 165 à 180 autres employés issus de différents services parlementaires vont devoir déménager en raison des rénovations de l’édifice du Centre.

La période de déménagement la plus importante s’étalera du 15 décembre au 27 janvier. Les députés reprendront leurs travaux parlementaires dès le 28 janvier.

Des gens discutent dans la nouvelle Chambre des communes dans l'édifice l'ouest du parlement à Ottawa. La nouvelle chambre où vont siéger les députés a été aménagée dans l'ancienne cour intérieur de l'édifice de l'Ouest. Photo : Radio-Canada

Une clé symbolique

C'est la ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, Carla Qualtrough, qui a remis symboliquement une grande clé en bronze sculptée au président de la Chambre des communes. Elle a déclaré que les travaux de restauration de l’édifice de l’Ouest ont marié l’ancien et le nouveau.

Ils concilient, selon elle, l’histoire de cet édifice néogothique aux technologies de pointe, notamment par la construction d'une structure de verre au-dessus de la cour intérieure où se trouve la Chambre des communes provisoire. La chaleur recueillie au niveau du toit est captée et remise en circulation pour chauffer d’autres espaces.

Un corridor avec un mur en bois à gauche et un autre en pierre, à droite. Les rénovations de l'édifice de l'Ouest ont coûté près d'un milliard de dollars. Photo : Radio-Canada

La construction de l'édifice de l'Ouest avait débuté en 1859 et les portes ont été ouvertes pour une première fois en 1866, mais le bâtiment a été finalement achevé en 1909. L'édifice avait été complètement rénové pour la dernière fois il y a 53 ans, en 1965, lit-on sur le site de Services publics et Approvisionnement Canada.

Conçu pour loger les hauts fonctionnaires, l’édifice de l’Ouest restauré a doublé sa taille d’origine. Il abritera de nouvelles salles de réunion pour les députés, de même que les bureaux du premier ministre, des agents supérieurs de la Chambre et des chefs et whips des partis.

On y trouve aussi la salle à manger parlementaire, une cafétéria, ainsi qu’une bibliothèque satellite gérée par la majestueuse Bibliothèque du parlement

Des caméramans prennent des images de la nouvelle salle de presse de l'édifice de l'Ouest du parlement à Ottawa. L'édifice de l'Ouest dispose d'une nouvelle tribune de la presse. Photo : Radio-Canada

Les effets des rénovations sur le tourisme

Des centaines de touristes affluent chaque année pour visiter la colline du Parlement et son édifice du Centre. La longue période de rénovations qui s’annonce soulève certaines préoccupations.

C’est l’arrière-plan pour beaucoup de nos célébrations annuelles comme la fête du Canada, le spectacle son et lumière [Lumières du Nord] et toutes les manifestations, fait remarquer Catherine Callary, de Tourisme Ottawa.

Il faut penser que c’est toute une génération d’enfant d’âge scolaire qui ne va pas avoir ce lien visuel avec l’édifice du Centre.

Catherine Callary, Tourisme Ottawa

Cette dernière croit que le gouvernement fédéral devrait installer des toiles trompe-l’œil pour recouvrir les échafaudages durant les travaux de réfection de l'édifice du Centre.

Avec les informations de La Presse canadienne

Ottawa-Gatineau

Politique fédérale