•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plaques d’immatriculation : les vétérans gagnent leur combat

Les vétérans demandent l'ajout des termes « vétérans » ou « anciens combattants » sur leur plaque d'immatriculation.

Les vétérans demandaient l'ajout des termes « vétérans » ou « anciens combattants » sur leur plaque d'immatriculation.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Radio-Canada

Après 10 ans de combat, les vétérans ont eu gain de cause. Radio-Canada a appris qu'une plaque commémorative en l'honneur des anciens combattants sera en circulation dès 2019 au Québec.

Un texte de Marc-Antoine Lavoie

« Je pense que je vais faire une crise cardiaque », commente avec une pointe d'humour Pierre Dugal. Le porte-parole du Comité représentant les vétérans pour l’amélioration de la plaque actuelle d’immatriculation du Québec a piloté le dossier au cours des dernières années.

Le ministre des Transports, François Bonnardel, a confié un mandat à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) pour qu’elle crée, en collaboration avec les anciens combattants, un visuel distinctif afin de souligner leur contribution.

« On n’impose pas un visuel, mais ils vont nous demander des recommandations. C’est très distingué », se réjouit M. Dugal.

Des propositions de plaques d'immatriculation pour les vétérans.                                Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des propositions de plaques d'immatriculation pour les vétérans.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Une plaque arborant le coquelicot est offerte depuis 2005 aux vétérans, mais le petit pictogramme n'est pas assez représentatif, selon eux. Ils demandent l'ajout des termes « vétérans » ou « anciens combattants », comme c'est le cas dans les autres provinces canadiennes.

« C’est une mise à niveau. Nous étions les seuls orphelins en Amérique du Nord à ne pas avoir cette distinction. C’est une belle reconnaissance pour ceux qui ont sacrifié leur vie », affirme M. Dugal.

« Rapidité d’exécution »

En septembre, la Coalition avenir Québec (CAQ) avait promis la production de plaques d'immatriculation distinctives pour les vétérans de l'armée, si le parti était porté au pouvoir.

Pierre Dugal est surpris de la rapidité avec laquelle la CAQ a fait cheminer ce dossier.

On a eu l’intérêt du nouveau gouvernement. On n’a pas de mots pour décrire la rapidité d’exécution.

Pierre Dugal, porte-parole du Comité représentant les vétérans pour l’amélioration de la plaque actuelle d’immatriculation du Québec

La SAAQ s’inspirera notamment de ce qui se fait ailleurs au pays pour présenter au ministre des Transports le projet de plaque, au plus tard le 31 mars 2019. La mesure s'adresse à 60 000 vétérans au Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique provinciale

Politique