•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Qu’arrivera-t-il en Colombie-Britannique si la Californie abandonne l’heure d’hiver?

une très grosse horloge.

La majorité des électeurs californiens ont voté pour l'abandon de l'heure d'hiver.

Photo : La Presse canadienne / Charles Krupa

Radio-Canada

Le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, affirme qu'il n'est pas question pour le moment de mettre fin au changement d'heure dans la province. La pression pourrait toutefois devenir plus forte, au moment où certains États de l'Ouest américain considèrent l'abolition du passage à l'heure d'hiver.

Mardi, près de 60 % des Californiens ont voté pour l’abandon des changements d’heure dans leur État. Cette question a également fait l’objet de discussions en Oregon et dans l'État de Washington.

Pour Peter Tingling, professeur à l’école de commerce Beedie de l’Université Simon Fraser (SFU), il est difficile d’imaginer que la Colombie-Britannique soit dans un fuseau horaire différent que ses partenaires commerciaux de l’ouest des États-Unis.

« Je crois que ce serait très perturbant, affirme-t-il. Ces États sont très importants pour nous sur le plan économique. »

Kansen Chu, élu à l’Assemblée de l'État de la Californie, a défendu la fin du retour à l’heure d’hiver pendant la campagne.

Les gens pensent que, si on voyage entre le sud et le nord, il faut rester dans le même fuseau horaire. Je crois que ça ne fait aucune différence.

Kansen Chu, membre de l'Assemblée de l'État de la Californie

Selon lui, les gens vont s’habituer à changer d’heure lorsqu’ils iront dans le nord de la Californie, comme ils le font déjà lorsqu’ils se déplacent vers l’est.

Même si la population californienne s’est prononcée majoritairement en faveur de l’abandon des changements d’heure, plusieurs étapes doivent encore être franchies avant que l’État puisse utiliser l’heure avancée d’été toute l’année.

Les deux tiers de l’Assemblée de l’État doivent approuver la mesure et le changement devra ensuite être approuvé par le Congrès américain.

En Colombie-Britannique, un porte-parole du bureau du premier ministre a indiqué que la province allait surveiller ce qui se passera en Californie, mais que l’abandon de l’heure d’hiver ne fait pas partie des projets du gouvernement provincial.

Colombie-Britannique et Yukon

Faits divers