•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’homme d’affaires Tony Harris sera le candidat libéral à l’élection partielle de Nanaimo

Un homme en applaudit un autre qui est debout à ses côtés.
Le chef des libéraux de la Colombie-Britannique, Andrew Wilkinson, applaudit Tony Harris, le candidat qui représentera son parti à l'élection partielle de Nanaimo. Photo: CHEK
Radio-Canada

L'homme d'affaires de Nanaimo Tony Harris sera le candidat du Parti libéral de la Colombie-Britannique à la partielle de Nanaimo. Cette élection est importante pour les libéraux, puisqu'elle pourrait faire basculer le fragile équilibre du pouvoir à Victoria.

Le député néo-démocrate représentant la circonscription, Leonard Krog, a été élu maire de Nanaimo le 20 octobre dernier. Il devrait remettre sa démission à l’Assemblée législative de la province à la fin du mois. Une date sera par la suite fixée pour la tenue de l’élection partielle afin de choisir son remplaçant.

Tout en occupant son nouveau poste à la tête de la Ville, Leonard Krog demeurera député jusqu’à la fin de la session parlementaire afin de permettre au gouvernement néo-démocrate minoritaire d’aller de l’avant avec certaines mesures.

Un candidat « qui se tourne vers l’avenir », selon le chef libéral

Lors de l’annonce de sa candidature, mercredi, Tony Harris a critiqué certaines politiques du Nouveau Parti démocratique (NPD) de la province, notamment l’impôt santé imposé aux employeurs et la taxe sur la spéculation immobilière. Selon lui, ces mesures nuisent aux entreprises de Nanaimo.

« Cette taxe fait du tort à notre économie, soutient le candidat libéral à propos de la taxe sur la spéculation. Elle nuit à Nanaimo et met nos emplois en danger. »

Le chef du Parti libéral de la Colombie-Britannique, Andrew Wilkinson, s’est rendu à Nanaimo pour prendre part à l’annonce.

Par communiqué, il a indiqué que Tony Harris est un candidat « qui se tourne vers l’avenir, qui fait partie de la communauté et qui sait comment apporter des changements positifs. »

La famille Harris fait des affaires à Nanaimo depuis plusieurs générations. Elle est, entre autres, propriétaire de plusieurs concessionnaires automobiles.

Une élection qui pourrait tout changer à Victoria

Tony Harris devrait affronter la députée néo-démocrate fédérale de Nanaimo-Ladysmith, Sheila Malcolmson, qui a annoncé son intention de faire le saut en politique provinciale. Elle espère siéger au sein du NPD de la Colombie-Britannique.

Le Parti vert de la province a également indiqué qu’il présenterait un candidat.

Si les libéraux remportent l’élection partielle, le parti aura 43 députés à Victoria, soit le même nombre que l’alliance entre le NPD et le Parti vert.

Un tel scénario pourrait entraîner le déclenchement d’élections générales dans la province, si le gouvernement néo-démocrate était défait lors d’un vote de confiance.

Colombie-Britannique et Yukon

Politique provinciale