•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des accusations de vente illégale de cannabis déposées à Windsor

Un policier est devant un magasin la nuit
La police a saisi de la drogue et de l'argent à la Compassion House à Windsor. Photo: CBC/Jason Viau
Radio-Canada

Cinq résidents de Windsor qui travaillaient pour un comptoir de vente de cannabis médicinal médical font face à des accusations de vente illégale de cannabis et de possession de cannabis dans le but de le vendre.

Des agents de la police de Windsor ont fait une descente mardi après-midi à la Compassion House située sur l'avenue Tecumseh Ouest. Ils y ont saisi de la drogue, de l'argent et d'autres biens. Quatre personnes ont été arrêtées et le magasin a été fermé.

Le propriétaire s'est ensuite rendu à la police mercredi affirmant ne pas comprendre pourquoi la police s'en est pris à son établissement.

La substance a été légalisée, comment peut-elle être illégale, a-t-il dit.

Portrait d'un homme. Leo Lucier est le propriétaire de la Compassion House Photo : CBC\Stacey Janzer

Une oeuvre sociale

Leo Lucier admet qu'il vend de la marijuana dans son magasin, mais qu'il s'agit d'une manière d'éliminer les problèmes sociaux.

Il explique notamment avoir donné du cannabis à d'anciens combattants et à des personnes qui avaient des problèmes médicaux.

Tout ce que nous savons maintenant, c'est qu'il y a une pénurie de cannabis à usage médical. J'ai offert toutes sortes de choses gratuitement, souligne-t-il.

Il affirme par ailleurs donner ses profits à des banques alimentaires et pour acheter des manteaux pour des enfants démunis.

Des bocaux rempli de différentes sortes de cannabis.Du cannabis dans des bocaux Photo : Radio-Canada / Noémie Moukanda

La loi reste en vigueur

La police rappelle de son côté qu'elle va continuer à appliquer la loi relative à la distribution, la culture et la possession illégale de marijuana.

Le 17 octobre, la marijuana à des fins récréatives est devenue légale au Canada. En Ontario, le magasin en ligne de la Société ontarienne du cannabis est le seul endroit où il est légal de se procurer de la marijuana dans la province.

Selon l'agent Andy Drouillard, il s'agit des premières accusations portées par la police de Windsor en vertu de la loi fédérale sur le cannabis.

Il demande aux gens de faire preuve de patience à ce stade et de s'abstenir d'acheter de la marijuana par le biais d'opérations de vente au détail illégales.

Les magasins privés de vente au détail doivent devenir légaux dans la province en avril prochain.

Les personnes arrêtées ont été relâchées sur promesse de comparaître devant le tribunal.

Windsor

Justice et faits divers